nouvelleaquitaine-santeenvironnement.org

Plus de trois enfants sur quatre respirent un air toxique en France selon l’Organisation mondiale de la santé. Si la pollution de l’air a des impacts sur la santé de tous et de toutes, lesenfants y sont particulièrement vulnérablesen raison de l’immaturité de leur organisme et de leur fréquence respiratoire plus élevée. Face à ces enjeux, les responsables locaux ont un rôle à jouer pour agir sur la qualité de l’air, notamment par la mise en place d’actions au sein des communes et aux abords des écoles.

Ces repères s’adressent aux équipes des établissements scolaires et aux élu·es et agents des collectivités, en vue de leur permettre de mener un projet visant à améliorer la qualité de l’air extérieur aux abords des établissements scolaires. Il présente la méthodologie de projets permettant de décliner des actions visant l’amélioration de la qualité de l’air aux abords des écoles. Il a…

Voir l’article original 22 mots de plus