Recherche

Santé & Territoires Nouvelle-Aquitaine

Un site de l'Ireps Nouvelle-Aquitaine

Auteur

docireps33

Structurer une démarche de transfert de connaissances en santé : outil d’aide à l’usage des professionnels 

Promotion Santé Normandie a créé, dans le cadre du projet de TC-Reg, un outil à destination de tout acteur de la santé et du social s’inscrivant dans une démarche basée sur les données probantes. Cet outil est un guide méthodologique dans la mise en place de stratégies de transfert de connaissances, divisé en trois parties. La première clarifie succinctement les termes utilisés dans le document. La seconde, récense une série de questions à se poser pour préparer sa stratégie de transfert de connaissances. Enfin, la dernière partie fournit un canevas pour synthétiser l’opérationnalisation.

Source : [OUTIL] Structurer une démarche de transfert de connaissances en santé : outil d’aide à l’usage des professionnels | Fabrique Territoire Santé

Fabrique Territoires Santé recueille les contributions afin de valoriser des actions locales de promotion de la santé menées au sein des établissements scolaires

Fabrique Territoires Santé recueille vos contributions afin de valoriser des actions locales de promotion de la santé menées au sein des établissements scolaires.

https://www.fabrique-territoires-sante.org/sites/default/files/ecole_appel_a_contributions.pdf

Leviers et freins pour l’ancrage et le développement des CLSM, d’après l’évaluation 2018 des CLSM en Ile-de-France 

En 2014, l’ARS Ile de France avait fait appel à un prestataire extérieur (le cabinet Itinère Conseil) pour la réalisation de l’évaluation des CLSM soutenus financièrement par l’agence. Ce, dans le but d’obtenir des éléments de compréhension quant aux leviers et aux freins pour l’ancrage et le développement des CLSM. L’évaluation présente donne suite au…

Source : Leviers et freins pour l’ancrage et le développement des CLSM, d’après l’évaluation 2018 des CLSM en Ile-de-France – Centre National de Ressources et d Appui aux CLSM

Paroles d’habitantes et d’habitants sur la santé 

LaFédé (Fédération des associations de médiation sociale et culturelle d’Île-de-France) a organisé en 2016-2017 des réunions dans le cadre de la participation des habitants à l’élaboration du Projet régional de santé 2018-2022, avec le soutien de l’ARS Ile-de-France.

Les paroles des habitantes et habitants sont regroupées dans cette publication : elles s’articulent autour de huit thématiques, ne sont pas centrées uniquement autour du soin et les déterminants de la santé y sont appréhendés de façon globale. Ce rapport montre comment les inégalités vécues dans différentes sphères de la vie quotidienne ont un impact sur les inégalités de santé des habitants de quartiers populaires.

http://www.lafede-mediation.org/wp-content/uploads/2019/02/PAROLES-SANTE-.pdf

16ème édition de l’Université d’été francophone en santé publique de Besançon, du 30 juin au 5 juillet 2019

L’Agence régionale de santé (ARS) de Bourgogne Franche-Comté, l’UFR des sciences de la santé de Besançon, l’Ecole des hautes études en santé publique (EHESP) et Santé publique France organisent, avec leurs partenaires, la 16ème édition de l’Université d’été francophone en santé publique de Besançon, du 30 juin au 5 juillet 2019.

Source : 1ere_annonce_uni_ete_2019.pdf

Démocratie participative et quartiers prioritaires : réinvestir l’ambition politique des conseils citoyens / Mission de la Commission nationale du débat public

Saisie par le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, la Commission nationale du débat public (CNDP) a réalisé un rapport sur les conseils citoyens.

Après 6 mois d’enquête approfondie, 258 acteurs rencontrés, dont 119 conseillers citoyens, 128 heures d’auditions, 23 villes étudiées, 1 journée de débats avec 80 conseillers citoyens et 760 conseils citoyens touchés par un questionnaire de l’Observatoire Nationale de la Politique de la Ville, la CNDP constate un essoufflement des conseils citoyens et préconise 10 actions pour relancer ce dispositif.

https://www.debatpublic.fr/sites/cndp.portail/files/documents/1811_synthese_4p._cc.pdf

 

Revue Urbanisme : « A la découverte d’Urbact, programme européen de coopération territoriale » 

La revue Urbanisme vient de publier un numéro hors-série consacré au programme européen de coopération territoriale, Urbact, « le seul dédié exclus

Source : Revue Urbanisme : « A la découverte d’Urbact, programme européen de coopération territoriale » | Banque des Territoires

Dématérialisation et inégalités d’accès aux services publics

Saisi de milliers de réclamations sur les difficultés rencontrées par les usagers face à la généralisation de la dématérialisation des démarches administratives, le Défenseur des droits alerte dans un rapport intitulé « Dématérialisation et inégalités d’accès aux services publics » sur les risques et dérives de cette transformation numérique.

Source : [RAPPORT] Dématérialisation et inégalités d’accès aux services publics / Défenseur des droits | Fabrique Territoire Santé

Circulaire relative à la mise en oeuvre de la mobilisation nationale pour les habitants des quartiers

Une circulaire du Premier ministre relative à la mise en œuvre de la mobilisation nationale pour les habitants des quartiers définit le cadre de la déclinaison des mesures de la feuille de route annoncée le 18 juillet 2018. Cette déclinaison se traduira, via la rénovation des contrats de ville, par la définition d’engagements renforcés et réciproques entre l’État et les collectivités, en s’appuyant sur la dynamique impulsée par le Pacte de Dijon. Cette circulaire présente aussi les modalités de déploiement du PAQTE (pacte avec les quartiers pour toutes les entreprises), traduisant l’engagement des entreprises pour les quartiers.

Source : cir_44291.pdf

« Inégalités sociales de santé : les villes agissent dès l’enfance » : un guide du Réseau français des villes-santé OMS 

Inégalités sociales de santé : les villes agissent dès l’enfance » : un guide du Réseau français des villes-santé OMS

Source : [RESSOURCES] « Inégalités sociales de santé : les villes agissent dès l’enfance » : un guide du Réseau français des villes-santé OMS | Fabrique Territoire Santé

Atlas 2018 de la démographie médicale 

Le Conseil national de l’Ordre des médecins publie son édition 2018 de l’Atlas de la démographie médicale.

Source : [ETUDE] Atlas 2018 de la démographie médicale – Conseil national de l’Ordre des médecins | Fabrique Territoire Santé

Les contrats de villes seront prorogés jusqu’en 2022 

Les députés ont voté, dans le cadre de la discussion du projet de loi de finances pour 2019, un amendement gouvernemental prévoyant de proroger de deux ans les contrats de ville en cours.

Source : Les contrats de villes seront prorogés jusqu’en 2022 | Banque des Territoires

la territorialisation des politiques de santé

Fabrique Territoires Santé a organisé, le 6 avril 2018, une journée d’études sur la territorialisation des politiques de santé.

Aujourd’hui, les dynamiques territoriales de santé interrogent les politiques publiques à deux niveaux :

• Assiste-t-on a une redistribution des rôles et des prérogatives entre les représentants de l’État « garant des politiques de santé » et les partenaires locaux agrégés autour des collectivités ?

• Ces dynamiques territoriales de santé contribuent-elles à l’émergence de politiques, voire de gouvernances locales partagées en santé ?

C’est à partir de ces questions que se sont structurées les réflexions de la journée.

Télécharger les actes de la journée d’études 2018

Séminaire Priorité prévention, passons à l’acte !

La Conférence nationale de santé (CNS), le Haut Conseil pour l’avenir de l’assurance maladie (HCAAM) et le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) ont mené en 2018 des réflexions complémentaires sur la prévention : la CNS avec son avis « Renforcer et mobiliser les acteurs de la promotion de la santé et de la prévention », du 28 septembre 2018, le HCAAM par son avis « Refonder les politiques de prévention et de promotion de la santé », le HCSP par le biais de l’avis et du rapport relatifs à la place des offreurs de soins dans la prévention.

Source : Séminaire Priorité prévention, passons à l’acte !

L’organisation territoriale de l’action sociale : une « anarchie organisée »

Un rapport sur l’organisation territoriale de la République en matière sociale a été réalisé et publié par des étudiante de l’Institut national des études territoriales. Il a été commandé par l’Association nationale des directeurs d’action sociale et de santé des départements et des métropoles (Andass) et l’Association des cadres territoriaux de l’action sociale (Actas, ex-Anccas), et s’est déroulé aux côtés de France Urbaine et de la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS). Ce rapport s’appuie sur une enquête de terrains avec des entretiens au sein de 5 métropoles et l’envoi de questionnaires aux métropoles et départements, concernés par ces transferts de compétences.

https://inet.cnfpt.fr/sites/default/files/rapport_-_etude_sur_lorganisation_territoriale_de_la_republique_en_matiere_daction_sociale_a_lheure_des_metropoles.pdf

Déploiement des communautés professionnelles territoriales de santé Appui à la DGOS

L’Inspection générale des affaires sociales (Igas) publie un rapport sur « Le déploiement des communautés professionnelles territoriales de santé ». Celles-ci sont l’un des outils clés de la restructuration des soins de proximité, qui est au cœur de la « Stratégie de transformation du système de santé », présentée par Emmanuel Macron il y a quelques jours (voir notre article ci-dessous du 18 septembre 2018). Les communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS) doivent notamment contribuer à faire disparaître l’exercice isolé que le chef de l’Etat a qualifié d' »aberration ».

Source : rapport_cpts.pdf

Guide d’implantation de l’approche de la Santé dans Toutes les Politiques au palier local

Ce guide a été préparé à la demande du Réseau francophone international pour la promotion de la santé, Section des Amériques (RÉFIPS-SA) afin de fournir une référence accessible aux promoteurs de la santé de langue française intéressés par l’approche de la Santé dans Toutes les Politiques (SdTP) appliquée aux paliers régional, territorial ou local.
L’approche de la Santé dans Toutes les Politiques (SdTP) est une stratégie importante de promotion de la santé.Mise de l’avant par l’Union européenne et promue par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), elle est rapidement devenue une référence pour réduire des problèmes de santé publique complexes en agissant à l’échelle des politiques publiques qui conditionnent les facteurs qui les influencent.

https://www.fabrique-territoires-sante.org/sites/default/files/guide_sante_toutes_politiques_publiques_web.pdf

CPTS : un outil clé pour la stratégie Santé, mais qui peine encore à décoller

L’Inspection générale des affaires sociales (Igas) publie un rapport sur « Le déploiement des communautés professionnelles territoriales de santé ». Celles-ci sont l’un des outils clés de la restructuration des soins de proximité, qui est au cœur de la « Stratégie de transformation du système de santé », présentée par Emmanuel Macron il y a quelques jours. Les communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS) doivent notamment contribuer à faire disparaître l’exercice isolé que le chef de l’Etat a qualifié d' »aberration ».

https://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/Articles/Articles&cid=1250281705963

Etat des lieux santé-social élaboré dans le cadre du contrat local de santé de la Communauté d’Agglomération de Grand Châtellerault

Dans le cadre de l’élaboration du CLS de la Communauté d’Agglomération du Grand Châtellerault, l’ARS de Nouvelle-Aquitaine a fait appel à l’Observatoire régional de la santé de Nouvelle-Aquitaine pour réaliser un diagnostic de cadrage sur le territoire sur l’état de santé de la population et ses déterminants (conditions de vie, environnement, travail, système de santé, cadre de vie…). Cette démarche permet de disposer d’un bilan commun entre partenaires sur la situation et les éventuelles problématiques du territoire et de lancer les discussions autour des enjeux prioritaires à traiter dans le futur CLS. Ce document s’appuie sur des données statistiques et des entretiens réalisés auprès de différentes structures et professionnels de santé.

http://www.esprit-poitou-charentes.com/fiche.php?idFiche=829

 

Budget de la politique de la ville : 85 millions d’euros de crédits supplémentaires (au moins !)

Le ministère de la Cohésion des Territoires annonce « une augmentation sans précédent » du budget consacré à la politique de la ville, avec 85 millions d’euros de crédits supplémentaires. Mais les quartiers prioritaires bénéficieront de bien plus si on tient compte des lignes budgétaires nichées dans d’autres ministères. Rien qu’à l’Education nationale, 78 millions d’euros sont mobilisés en 2019 pour revaloriser les indemnités des personnels affectés en REP+. Et c’est loin d’être tout.

https://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/Articles/Articles&cid=1250281676483

Accueil largement positif pour la stratégie Santé, notamment sur l’exercice partagé ville-hôpital

Présentée le 18 septembre par Emmanuel Macron (voir notre article ci-dessous du même jour), la « Stratégie de transformation du système de santé » suscite des réactions largement positives, tout particulièrement chez les représentants des professionnels de santé. Si les orientations sont presque unanimement saluées, les interrogations persistent sur les moyens qui doivent accompagner cette restructuration en profondeur de l’offre de soins.

https://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/Articles/Articles&cid=1250281657014

Dossier de presse « Allergènes, perturbateurs endocriniens, substances nocives … Comment mieux préserver la santé des jeunes enfants en Nouvelle-Aquitaine ? » du 25 septembre 2018

Allergènes, perturbateurs endocriniens, substances nocives …
Comment mieux préserver la santé des jeunes enfants en Nouvelle-Aquitaine?

 

https://www.nouvelle-aquitaine.ars.sante.fr/system/files/2018-09/DP_strategie_petite_enfance_25_09_2018_VF.pdf

État des lieux national des CLSM

Le Centre National de Ressources et d’Appui aux CLSM, porté par le Centre collaborateur de l’organisation mondiale de santé pour la recherche et la formation en santé mentale (CCOMS) et soutenu par le Commissariat Général à l’Egalité des Territoire ainsi que par le Ministère des solidarités et de la santé, publie l’édition 2018 de l’état des lieux des Conseils Locaux de Santé Mentale (CLSM) de France.

http://clsm-ccoms.org/wp-content/uploads/2018/09/Etat-des-lieux-national-2018-des-CLSM-en-France_Centre-national-de-ressources-et-dappui-aux-CLSM-2.pdf

 

Retrouver une approche urbaine favorable à la santé – Le cas des études d’impact en santé

Depuis quelques années en France, des démarches inédites en santé environnementale accompagnent les collectivités dans leur manière de penser, d’aménager, de rénover et de construire la ville. Incitées par les documents cadres que sont les Plans nationaux de santé environnementaux, déclinés à l’échelle régionale (PRSE) voire à l’échelle départementale pour Paris (PPSE), de nouveaux outils d’aide à la décision coconstruits à partir d’une approche scientifique participative sont désormais expérimentés.

https://www.apur.org/fr/nos-travaux/retrouver-une-approche-urbaine-favorable-sante-cas-etudes-impact-sante

 

Accès aux soins : promouvoir l’innovation en santé dans les territoires

Rapport d’information n° 686 (2016-2017) de MM. Jean-Noël CARDOUX et Yves DAUDIGNY, fait au nom de la mission d’évaluation et de contrôle de la sécurité sociale et de la commission des affaires sociales, déposé le 26 juillet 2017

http://www.senat.fr/rap/r16-686/r16-6861.pdf

 

Cartographie interactive sur les conditions de vie des enfants

Accessibilité aux places en crèche, accès à l’éducation et aux services scolaires, résultats scolaires, pratique sportive, niveaux de vie des familles, logement, accès aux soins… la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) propose un nouvel outil de datavisualisation qui rassemble un grand nombre de données sur les conditions de vie des enfants en France métropolitaine au niveau communal

http://dataviz.drees.solidarites-sante.gouv.fr/conditions_de_vie_des_enfants/

Le fonds CMU publie son rapport d’activité 2017 sur la couverture complémentaire santé des personnes en situation de précarité

Avec 5,52 millions de bénéficiaires, la CMU-C concerne aujourd’hui 8,2 % de la population française, une proportion en augmentation de 0,4% depuis 2016. L’Aide au Paiement d’une complémentaire santé (ACS), également gérée par le fonds, concerne pour sa part 1,58 million de titulaires d’une attestation de droit, un chiffre en hausse de 7,9 %.

Ces deux dispositifs continuent l’un comme l’autre de pâtir d’un phénomène de non-recours, évalué à 30 % pour la CMU-C, et compris entre 55 et 65 % pour l’ACS. Une situation que Marianne Cornu-Pauchet, présidente du fonds, impute « en partie » à « à la complexité de l’accès au droit, dont l’ouverture et le renouvellement ne sont pas automatiques ».

http://www.cmu.fr/fichier-utilisateur/fichiers/2017_RA_VF.pdf

CMU : couverture maladie universelle, rapport d’activité 2017

Le rapport d’activités du fonds CMU montre un recul des dépenses de couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) et une progression de celles d’aide à la complémentaire santé (ACS). Surtout, elle pointe la question, toujours prégnante du non-recours. En effet, si plus de 8% de la population française est couverte par la CMU-C, il y a toujours 30% des personnes éligibles qui n’y recourent pas.

Source : CMU : couverture maladie universelle

Feuille de route pour la politique de la ville

Le ministère de la cohésion des territoires a rendu public sa feuille de route pour la politique de la ville, intitulée « Mobilisation nationale pour les habitants des quartiers ». Elle présente les engagements du gouvernement et trois axes d’action (garantir les mêmes droits aux habitants, favoriser l’émancipation, faire République).

Source : mobilisation-nationale-pour-habitants-quartiers_2018-07-18_web.pdf

 Cohésion des territoires – rapport CGET 

Le CGET publie son premier rapport sur la cohésion des territoires. Il établit un état des lieux de la France partagé avec les associations d’élus. Ce rapport décrit les dynamiques territoriales à l’oeuvre depuis une dizaine d’années : métropolisation, croissance des couronnes périurbaines, couverture numérique inégale, fragilisation des petites et moyennes villes, transformation de la base productive.

Source : [RAPPORT] Cohésion des territoires – CGET | Fabrique Territoire Santé

Rencontre nationale des coordinateurs de CLSM du 28 mars 2018 : Participation des usagers dans les conseils locaux de santé mentale

En mars 2018, le Centre national de ressources et d’appui aux Conseils locaux de santé mentale a organisé une rencontre nationale des coordinateurs CLSM. Le compte-rendu de leurs échanges sur la participation des usagers est disponible. Deux CLSM ont apporté leur éclairage : le Conseil intercommunal de santé, santé mentale et citoyenneté de la métropole lilloise et le COSM de Marseille.

http://clsm-ccoms.org/2018/05/22/compte-rendu-rencontre-nationale-des-coordinateurs-de-clsm-du-28-mars-2018-participation-des-usagers-dans-les-conseils-locaux-de-sante-mental/

La place des femmes dans les espaces publics des QPV : l’avis du CNV

Le Conseil national des villes (CNV) a rendu un avis documenté sur « la place des femmes et des jeunes filles dans les espaces publics dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville ».  Quelques constats sur la situation des quartiers prioritaires de la politique de la ville :

Source : La place des femmes dans les espaces publics des QPV : l’avis du CNV | Fabrique Territoire Santé

22 villes en Nouvelle-Aquitaine sélectionnées dans le plan « Action coeur de ville » 

Jacques Mézard, ministre de la cohésion des territoires, a annoncé le 27 mars à l’occasion d’un déplacement à Châtellerault (86) le nom des 222 villes pré-sélectionnées pour bénéficier du plan national “Action cœur de ville”Ce plan a une double ambition : améliorer les conditions de vie des habitants des villes moyennes et conforter leur rôle de moteur de développement du territoire.Chaque ville signera une convention qui fixera au cas par cas les modalités de soutien des partenaires au projet de revitalisation de centre-ville.

Source : 22 villes en Nouvelle-Aquitaine sélectionnées dans le plan « Action coeur de ville » – Pays et Quartiers d’Aquitaine

Bibliographie du module : projets territoriaux de santé : de la stratégie à la mise en œuvre. Université de Besançon du 1er juillet au 06 juillet 2018

Depuis près de 20 ans, face aux inégalités sociales de santé croissantes et pour répondre à des problématiques de santé complexes, de nombreuses démarches locales volontaristes, basées sur le partenariat, se sont développées en France, à l’image des Ateliers santé ville. Si ces diverses dynamiques peuvent paraître hétérogènes, il est possible de dégager un certain nombre de caractéristiques en termes d’engagements stratégiques, de planification, d’ingénierie et de coordination. Ce module a pour objectif de conforter l’implication des acteurs locaux (collectivités, institutions, associations…) aux côtés des pouvoirs publics, via la co – construction formelle de projets territoriaux de santé et, plus largement, en favorisant l’émergence à l’échelle de territoires vécus de collaborations et cultures communes en matière de Promotion de la santé.

Biblio Module PTS Université d’été Besançon 2018

Nouvelles perspectives pour la santé territoriale au regard de la construction des politiques de santé ?

Cette journée a été consacrée aux nouvelles perspectives pour la santé territoriale, au regard de la construction des politiques de santé. Le CNFPT élabore actuellement son projet 2016/2021 et sa
feuille de route à 5 ans. Dans le cadre de ce projet, il a choisi de travailler en priorité sur les grandes mutations qui «traversent » l’ensemble des politiques publiques territoriales.

Source : Microsoft Word – actes CNFPT_30 Nov 2017.docx – actes_cnfpt_30_nov_2017.pdf

Évaluation d’impact de l’expérimentation PAERPA : premiers résultats

Les expérimentations Paerpa (Parcours santé des aînés), lancées en 2014 dans neuf territoires pilotes, ont pour objectif d’améliorer la prise en charge et la qualité de vie des personnes âgées de 75 ans et plus et de leurs aidants. Les projets visent à faire progresser la coordination des différents intervenants des secteurs sanitaire, social et médico-social pour améliorer la qualité de la prise en charge globale, prévenir la perte d’autonomie et éviter le recours inapproprié à l’hospitalisation.

L’évaluation conçue par l’Irdes vise à porter un jugement global sur les résultats des projets, en tenant compte de leurs spécificités territoriales, au regard des objectifs de Paerpa et au moyen de critères communs. Ce rapport intermédiaire présente les principales étapes et méthodes de l’évaluation d’impact, et dévoile les premiers résultats sur les données 2015-2016.

https://www.fabrique-territoires-sante.org/ressources/actualites/evaluation-dimpact-de-lexperimentation-paerpa-premiers-resultats

INSTRUCTION N° DGOS/R4/DGCS/3B/DGS/P4/2018/137 du 5 juin 2018 relative aux projets territoriaux de santé mentale

La présente instruction vise à accompagner les acteurs et les ARS dans l’élaboration des projets territoriaux de santé mentale. En application du décret relatif au projet territorial de santé mentale, elle précise les modalités d’association des acteurs, le rôle des ARS, les modalités de mise en œuvre, de contractualisation, de suivi et d’évaluation des projets. Elle renvoie par ailleurs à une « boîte à outils » en ligne sur le site internet du Ministère des solidarités et de la santé pour décliner et illustrer les priorités du décret.
http://circulaire.legifrance.gouv.fr/pdf/2018/06/cir_43485.pdf

 

Un décret et un arrêté mettent en place le service sanitaire dès la rentrée 2018

Le service sanitaire s’adresse à tous les étudiants en santé. Il doit contribuer à la prévention et à la réduction des inégalités sociales et territoriales en matière de santé. Il pourra entre autres s’effectuer dans les établissements médicosociaux, centres PMI, associations… et prioritairement auprès de publics fragiles.

https://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/Articles/Articles&cid=1250281273226

Jardiner en ville pour faire face à la précarité

aquitaine-santeenvironnement.org

Comment des citadins en situation de précarité s’adaptent à la crise en se réappropriant des espaces libres pour tenter d’améliorer leurs conditions de vie.

Source : Jardiner en ville pour faire face à la précarité

Voir l’article original

Contribution à la transformation du système de santé

Le monde de la santé traverse aujourd’hui une crise qui affecte toutes ses composantes : établissements de santé, professionnels de ville et des établissements, structures publiques et privées, secteur sanitaire et médicosocial.

Partant d’un diagnostic commun de la gravité de la situation, le HCAAM s’est attaché à proposer un projet de transformation susceptible de fédérer l’ensemble des acteurs.

Force est de constater que, malgré des efforts constants, notre système a peu bougé dans ses grandes caractéristiques héritées des réformes des années 1960-1970. Ce modèle, orienté vers une approche curative et individuelle de la santé, ne parvient pas à se transformer pour répondre aux nouveaux besoins de la population qui résultent de la transition démographique et épidémiologique.

Selon le HCAAM, soixante ans après, il nous faut oser changer de paradigme et répondre par une réforme d’ensemble aux difficultés que l’on voit s’amplifier chaque jour. Seule une telle approche permet l’indispensable synchronisation d’un ensemble d’actions à conduire dans les différents compartiments du système de santé, à différentes échelles, en mobilisant les outils du long terme et particulièrement celui de la formation.

Plusieurs scénarios d’évolution sont possibles parmi lesquels le HCAAM réitère son choix, affirmé en 2016, en faveur d’un scénario de rupture qui d’une part, structure une offre d’acteurs en réseau permettant d’apporter avec des moyens renforcés en proximité une réponse de qualité aux besoins de la santé globale et, d’autre part, consolide les moyens les plus spécialisés et lourds pour en maintenir l’excellence. Ce scénario offre ainsi à chacune des composantes de notre système des perspectives de développement propres, au service d’objectifs communs d’amélioration de la qualité des services rendus et des résultats de santé.

Il est ainsi mis fin au cloisonnement institué au milieu des années 1970 entre prévention, soins et remédiation médicosociale. Le territoire d’organisation de la réponse aux besoins de santé de la population n’est plus le territoire hospitalier, mais le bassin de vie.

Un tel scénario, guidé par une logique de demande fondée sur les services à rendre à la population (et non la logique habituelle de gestion de l’offre), nécessite une action volontariste en rupture avec les tendances d’évolution spontanée du système vers toujours plus de spécialisation et de concentration. Il est le mieux à même de répondre à l’exigence de réduction des inégalités et de prise en compte de la diversité des territoires.

http://www.strategie.gouv.fr/publications/contribution-transformation-systeme-de-sante

Le CGET propose les «incontournables» pour retracer l’histoire de la politique de la ville

Depuis son origine, la politique de la ville fait l’objet de travaux de recherche, d’évaluations, de diagnostics ou d’analyses parfois divergentes… Le CGET publie une bibliographie sélective et analytique, à l’occasion de ses 40 ans. Incontournable.

http://www.cget.gouv.fr/node/5426

 

 

Rapport « Assurer le premier accès aux soins » – Organiser les soins non programmés dans les territoires 

La question de l’accès aux soins dits « non programmés » est un des enjeux du plan national pour renforcer l’accès territorial aux soins, présenté le 13 octobre 2017 à Châlus (Haute-Vienne) par le Premier ministre et la ministre des Solidarités et de la Santé, avec 4 priorités :
- « Le renforcement de l’offre de soins dans les territoires au service des patients : une présence médicale et soignante accrue » ;
- « La mise en œuvre de la révolution numérique en santé pour abolir les distances » ;
- « Une meilleure organisation des professions de santé pour assurer une présence soignante pérenne et continue » ;
- « Une nouvelle méthode : faire confiance aux acteurs des territoires pour construire des projets et innover dans le cadre d’une responsabilité territoriale. »

Source : Rapport « Assurer le premier accès aux soins » – Organiser les soins non programmés dans les territoires – Ministère des Solidarités et de la Santé

Pour une ville qui marche

aquitaine-santeenvironnement.org

La démarche d’urbanisme participatif, Quartiers verts, actifs et en santé, a permis à des milliers de citoyens d’exprimer leur vision
d’un milieu de vie adapté à leurs besoins. Cette expérience a mené à la rédaction du guide Pour une ville qui marche. Il est le résultat de plus d’une centaine de rencontres, d’ateliers, de marches exploratoires, d’activités citoyennes, de consultations. Le guide suggère 11 principes et les illustre à l’aide d’exemples inspirants photographiés au Québec, en Ontario et en Alberta. Pour
connaitre les meilleures solutions à implanter et savoir par où commencer, des pistes d’action sont proposées… pour que la ville marche.

Source : rqv_ville_qui_marche_guide-fr-ang_light.pdf

Voir l’article original

Inégalités sociales et territoriales de santé 

Pour prendre en compte les inégalités sociales de santé dans l’ensemble de ses programmes et en particulier dans la surveillance sanitaire, Santé publique France a lancé un programme transversal « inégalités sociales de santé », qui a eu pour objectif de fournir des outils pour mieux prendre en compte les déterminants sociaux de la santé dans les systèmes de surveillance. Les informations récoltées, à partir d’un indice de désavantage social, pourront servir à aider l’Agence à adapter ses moyens et ses actions de prévention et de promotion de la santé au niveau socio-économique des populations concernées.

Source : Inégalités sociales et territoriales de santé / Populations et santé / Dossiers thématiques / Accueil

Vieillissement et territoires : défis démographiques, enjeux démocratiques 

La CNAV publie un numéro de Retraite et société consacré au vieillissement et territoires et consacre le premier volet de son dossier à la définition des territoires et leur adaptation au vieillissement.

Source : Vieillissement et territoires : défis démographiques, enjeux démocratiques | Fabrique Territoire Santé

Avant de s’adresser aux élus de banlieue, Jean-Louis Borloo a remis son rapport au Premier ministre

Très attendu dans les banlieues, le rapport remis ce 26 avril par Jean-Louis Borloo à Edouard Philippe appelle à une mobilisation sur tous les fronts, de la rénovation urbaine à l’école et l’emploi. Il doit contribuer à nourrir le « plan de mobilisation » en faveur des quartiers prioritaires qu’Emmanuel Macron devrait annoncer « dans le courant du mois de mai », selon Matignon.

https://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/Articles/Articles&cid=1250281007284

Contribution de Question de Ville dans le cadre de la démarche « Une grande mobilisation nationale pour les Quartiers » 

Depuis 40 ans, la politique de la ville agit en faveur des habitants des quartiers populaires, pour faire plus et mieux, là où il y en a le plus besoin, de manière innovante, participative et globale. À l’occasion de la « grande mobilisation en faveur des habitants des quartiers », les directrices et directeurs des dix-neuf centres de ressources « politique de la ville » (http://www.reseaucrpv.fr/) partagent quelques enjeux et préconisations tout en témoignant de leur engagement.

Source : Contribution de Question de Ville dans le cadre de la démarche « Une grande mobilisation nationale pour les Quartiers » – Pays et Quartiers d’Aquitaine

22 villes en Nouvelle-Aquitaine sélectionnées dans le plan « Action coeur de ville » 

Jacques Mézard, ministre de la cohésion des territoires, a annoncé le 27 mars à l’occasion d’un déplacement à Châtellerault (86) le nom des 222 villes pré-sélectionnées pour bénéficier du plan national « Action cœur de ville »

Ce plan a une double ambition : améliorer les conditions de vie des habitants des villes moyennes et conforter leur rôle de moteur de développement du territoire.
Chaque ville signera une convention qui fixera au cas par cas les modalités de soutien des partenaires au projet de revitalisation de centre-ville.

Source : 22 villes en Nouvelle-Aquitaine sélectionnées dans le plan « Action coeur de ville » – Pays et Quartiers d’Aquitaine

Veille & Territoires

Le service de veille du Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET) propose tous les 15 jours, une sélection d’analyses d’experts et de travaux de référence qui nourrissent le débat et éclairent les enjeux de la cohésion des territoires. Des hors-séries thématiques complètent cette veille.

http://www.cget.gouv.fr/ressources/ressources-documentaires/bulletin-veille-territoires-en-quelques-clics

 

177 communes éligibles à la dotation politique de la ville (DPV) en 2018

La dotation politique de la ville pourra potentiellement bénéficier à 177 communes en 2018. Une instruction adressée le 6 avril aux préfets en dresse la liste et les invitent à signer au plus vite avec les collectivités les conventions d’attribution des subventions. Le préfet de Seine-Saint-Denis a la plus grosse enveloppe : 25,3 millions d’euros, à répartir sur 21 communes.

https://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/Articles/Articles&cid=1250280978207

Être un centre social dans un quartier prioritaire : quelle place, quelles pratiques, quelles questions ?

Plus de 600 centres sociaux sont implantés dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV). En novembre dernier, leur fédération, accompagnée par le CGET, organisait la 1rerencontre nationale. Elle édite le compte-rendu des interventions.

Le compte rendu de cette 1rerencontre nationale, tenue le 8 novembre 2017, propose un retour sur les interventions de Claudie Miller, présidente de la Fédération des centres sociaux et socioculturels de France (FCSF), et de Sébastien Jallet, commissaire général délégué et directeur de la Ville et de la Cohésion urbaine au CGET. Il retrace également les échanges qui en ont suivi, ainsi que sur les ateliers thématiques – réussite scolaire, développement économique, participation des habitants, culture et modèles économiques des centres sociaux – et reprend la conclusion d’Alain Cantarutti, délégué général de la FCSF.

Source : Etre-CS-dans-les-QPV-1.pdf

40 ans de politique de la ville

En mars 1977 étaient lancées les premières opérations « Habitat et vie sociale ». C’est la date repère choisie par le Commissariat à l’égalité des territoires (CGET) pour lancer, le 6 octobre 2017, la démarche « Les 40 ans de la politique de la ville, inventons les territoires de demain ». Cette démarche a été suivie par un discours programme du président de la République, le 14 novembre 2017, qui augure d’une nouvelle étape de la politique de la ville. Une série d’événements, locaux et nationaux, organisés ou labellisés vont se dérouler dans les prochains mois. Le CGET a choisi de s’associer à la revue Urbanisme pour publier un numéro réflexif qui accompagne ces manifestations. Il s’ouvre sur un dialogue autour de la question de « l’alliance des territoires » entre le Commissaire à l’égalité des territoires, Jean-Benoît Albertini et Marie-Christine Jaillet, directrice de recherche au CNRS, spécialiste de la politique de la ville et des dynamiques métropolitaines.

https://www.urbanisme.fr/40-ans-de-politique-de-la-ville/special-62/123#article660

Amorce de l’évaluation de la démarche CLSM 

Le CCOMS a sollicité l’École des hautes études en santé publique (EHESP) pour évaluer la démarche CLSM. Au regard de l’hétérogénéité constatée entre les CLSM d’une part, et de l’évolution de la dynamique du dispositif (d’une quinzaine de CLSM en 2005 à plus de 200 créés début 2018) d’autre part, le CCOMS s’interroge sur cette évolution.

Source : Amorce de l’évaluation de la démarche CLSM | Fabrique Territoire Santé

La recomposition de la politique de la ville à l’heure de la montée en responsabilité de l’intercommunalité : une enquête de l’IRDSU

Chaque année, l’IRDSU réalise une enquête nationale auprès des professionnels de la politique de la ville et du développement social urbain. L’enquête 2017 a porté sur l’intercommunalité et son rôle grandissant dans le pilotage de la politique de la ville.

http://www.irdsu.net/wp-content/uploads/2018/03/Synthese-ENQUETE-2017-VF2.pdf

Le point des villes-santé OMS sur la participation des habitants en santé 

Le réseau français des villes-santé de l’OMS diffuse une note synthétique sur la participation des habitants en santé, suite à son colloque du 15 septembre 2017. Après un rappel des caractéristiques d’une action participative, une dizaine d’expériences municipales sont présentées.  Consulter le point Villes-Santé sur la participation des habitants

Source : Le point des villes-santé OMS sur la participation des habitants en santé | Fabrique Territoire Santé

Dossier ressources de la Fabrique Territoire Santé : Alimentation et territoires 

Alors que les pathologies liées à l’alimentation ne cessent de croître, l’approche privilégiée par la santé publique d’agir sur les comportements individuels paraît réductrice et insuffisante. En effet, l’outil exclusif de l’information nutritionnelle ne couvre pas l’ensemble des besoins des personnes, en particulier des publics précaires plus exposés à une mauvaise alimentation et ses effets.

Fabrique Territoires Santé a mené une capitalisation auprès des acteurs locaux et repéré un ensemble de ressources utiles pour appréhender le sujet. Issu de ce travail, le Dossier ressources propose un état des lieux et présente une trentaine d’actions locales inspirantes sur les thématiques suivantes : l’aide alimentaire, la restauration collective, l’animation de jardins collectifs, l’organisation de circuits courts et de modes de distribution directs, le soutien à l’agriculture locale, et enfin l’élaboration de stratégies alimentaires territoriales.

Source : Alimentation et territoires | Fabrique Territoire Santé

CLSM : un guide pour les commissions de réflexion et d’aide aux personnes en situation difficiles 

Le Centre national de ressources et d’appui aux CLSM a élaboré un guide pour la mise en place des commissions de réflexion et d’aide pour des personnes en situation difficile dans le cadre des Conseils locaux de santé mentale (CLSM). Ces commissions sont mises en place dans une majorité de CLSM, l’absence de cadre juridique autour de ces instances a mené le centre à construire ce guide avec l’aide de plusieurs partenaires.

Source : CLSM : un guide pour les commissions de réflexion et d’aide aux personnes en situation difficiles | Fabrique Territoire Santé

Santé mentale et politique de la ville : enjeux et leviers – Santé Mentale et Quartiers Prioritaires, quels enjeux ?

Retranscription de l’intervention de Marie Sioen, chargée de mission, IREV, lors de la journée « Santé mentale et politique de la ville : enjeux et leviers » du 9 novembre 2017, organisée par l’IREV hauts-de-France, La Fabrique Territoires Santé et le Centre National de ressources et d’appuis aux CLSM – CCOMS

Source : Santé mentale et politique de la ville : enjeux et leviers – Santé Mentale et Quartiers Prioritaires, quels enjeux ? – Centre National de Ressources et d’Appui aux CLSM

Atlas de la santé mentale

L’Irdes, la Drees et le Ministère des solidarités et de la santé lancent un atlas interactif qui constitue une base de données territorialisée en santé mentale.

http://santementale.atlasante.fr/#z=196082,6941363,865616,813723;l=fr;v=map3

 

Des données sur les quartiers prioritaires pour bien commencer l’année

le CGET et l’Insee viennent de mettre en ligne sur leur site respectif des données par thématiques pour tous les quartiers : démographie, revenus, éducation, insertion professionnelle et tissu économique.
Ces données par quartier sont fournies avec les données en comparaison à la commune, l’EPCI 2015 et l’EPCI 2017.

Habiter, travailler, se déplacer : la politique de la ville au défi des inégalités

Les centres de ressources politique de la ville franciliens publient les Actes d’une rencontre régionale organisée en novembre 2016. Alors que la politique de la ville doit mobiliser le droit commun au bénéfice des quartiers, comment ses acteurs peuvent-ils, chacun à leur niveau, tisser des liens entre les politiques publiques d’habitat, de transport et d’emploi ? Comment construire et promouvoir une vision et des méthodes plus globales pour la ville et ses quartiers ?

Source : Habiter, travailler, se déplacer – crpv_idf_-_habiter_travailler_se_deplacer_-_2016.pdf

Intervenir pour réduire les inégalités sociales de santé (IVRISS) : un guide d’accompagnement méthodologique

Ce guide vise à apporter une réponse au constat largement partagé : un nombre encore trop important d’Interventions visant la réduction des inégalités sociales de santé (IVRISS) peinent à se pérenniser dans le temps ou à être déployées sur d’autres territoires après une première période d’expérimentation.

Dans ce contexte, il a pour objectif de soutenir les acteurs désireux de pérenniser et de diffuser une Intervention Visant la Réduction des Inégalités Sociales (et environnementales) de Santé (IVRISS) au-delà deson expérimentation. Il propose des recommandations pour construire, animer et piloter des dynamiques collectives et collaboratives favorables à l’expérimentation, pérennisation et diffusion de ces IVRISS.

Source : Marketing Méditerranée – Livre version finale – guide_ivriss_2017_ars_paca_1.pdf

Guide de l’habitat inclusif pour les personnes handicapées et les personnes âgées

« Une diversité d’offres d’habitat inclusif s’est développée en France dans le cadre de partenariats impliquant des bailleurs sociaux, des collectivités, des associations, des mutuelles ou encore des gestionnaires d’établissements et de services médico-sociaux. Cette offre en émergence fait partie des éléments permettant d’élargir la palette des choix offerts aux personnes en perte d’autonomie liée à l’âge ou au handicap. La réponse en termes de logement constitue en outre, avec l’emploi, une réponse essentielle aux besoins d’insertion sociale.
Le guide d’aide au montage de projets montre la diversité de l’offre, dresse un état des lieux, à droit constant, des dynamiques partenariales utiles pour conduire à bien un projet et identifie les leviers juridiques et les pistes de financement adéquates. »

http://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/guide-de_l-habitat-inclusif-pour-les-personnes-handicapees-et-les-person.pdf

Bilan national des appartements de coordination thérapeutique – Fédération Santé et Habitat

Chaque année la FNH-VIH et autres pathologies publie un bilan national des appartements de coordination thérapeutique, conçu à partir d’un questionnaire renseigné par chaque établissement. Ce bilan reflète précisément l’activité des ACT, leur fonctionnement et apporte une description fine des publics accompagnées et des besoins supplémentaires de places sur le territoire national. A partir de données anonymisées, la Fédération établit des constats précis et indispensables pour établir des stratégies en matière de politique de santé publique et de lutte contre la précarité. Un bilan par région est aussi proposé dans ce document.

https://www.sante-habitat.org/la-federation/bilan-national-des-act

Synthèse de la phase quantitative de l’étude Greenh-City

L’étude Greenh-City, financée par l’INCa, est portée conjointement par l’EHESP, l’Université de Paris-Nanterre et le Réseau français des villes santé-OMS. Dans ce cadre, une enquête quantitative a été menée auprès des membres du RfVS. Son objectif est de décrire la mesure dans laquelle les aspects « santé » sont inclus dans les politiques publiques des Villes-Santé, et notamment celle des espaces verts. La synthèse présente l’activité des élus et services santé en termes de plaidoyer pour la santé, d’activités intersectorielles et de collaboration avec les espaces verts.

http://www.villes-sante.com/wp-content/uploads/Synthese_enquete_Greenh-City-RfVS_nov2017.pdf

 

 

Évaluation d’impacts sur la santé (EIS) sur les documents de planification territoriale

Dans le cadre du 3e plan national de Santé Environnement (PNSE 3, 2015-2019) le HCSP a été chargé de mener une réflexion sur la prise en compte de l’évaluation des impacts sur la santé (EIS)  dans les documents de planification territoriale.

Les principaux constats concernant les liens entre les différents déterminants de la santé et leurs impacts sont exposés. Les moyens d’étude disponibles dans le cadre des documents de planification pour évaluer ces impacts sur la santé sont présentés. Les pratiques des différents acteurs sur le terrain en matière d’urbanisme et de santé sont intégrées à travers les retours d’expérience issus de nombreuses auditions.

http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=638

Appel à contributions : Santé mentale et isolement social

Selon la Fondation de France, plus de 5 millions de Français, soit près de 10% de la population, sont en situation d’isolement social. Cela a des effets sur leur santé physique et mentale. L’isolement social produit de la souffrance psycho-sociale et peut entraîner ou exacerber des troubles psychiques (par exemple, troubles du comportements, anxiété, insomnie, dépression, …). En tant que facteur défavorable à la santé mentale, il s’agit d’un enjeu de santé publique, autant que de cohésion sociale.

Fabrique Territoires Santé lance une capitalisation afin de récolter vos actions locales pour lutter contre l’isolement social des personnes vulnérables. 

https://goo.gl/forms/evILf2h4iDXp94qP2

Dématérialisation et accès aux droits de santé

Les acteurs de terrain sont de plus en plus confrontés à des demandes d’accompagnement au numérique et sont peu outillés. Des acteurs du social et de la santé ont développé sur leurs territoires des actions ou projets pour faire face à cette dématérialisation et ses impacts sur les populations les plus en difficulté.

Fabrique Territoires Santé a mené une capitalisation auprès de ces acteurs, notamment les porteurs de démarches territoriales de santé. A partir de cette capitalisation, le Dossier Ressources propose un état des lieux de la thématique et présente une vingtaine d’actions locales inspirantes.

https://www.fabrique-territoires-sante.org/capitalisation/dossiers-ressources/dematerialisation-et-acces-aux-droits-de-sante

Les inégalités sociales de santé. Actes du séminaire de recherche de la DREES 2015-2016

La DREES a conduit entre juin 2015 et juin 2016 un séminaire de réflexion et de discussion sur les inégalités sociales de santé (ISS), animé par le professeur Thierry Lang de l’université de Toulouse et président du groupe de travail du Haut Conseil de la santé publique (HCSP) sur ce même thème. Ce séminaire a regroupé autour de cette question des chercheurs, des professionnels de santé, des acteurs associatifs, des élus, des représentants de différents ministères au niveau national et régional, des agences de santé et des collectivités locales.

http://drees.solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/ouvrage_actes_seminaire_iss_pour_bat_cabinet_-_web.pdf

 

Handicap et territoires fragiles : la double peine

Le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET) publie dans sa lettre « En bref », une étude originale intitulée « Handicap dans les territoires fragiles : accéder à ses droits, plus facilement ». Si le titre se veut optimiste, le constat l’est un peu moins. L’étude observe en effet que « les quartiers de la politique prioritaire de la ville (QPV) et certaines zones rurales accueillent plus souvent que d’autres territoires des personnes en situation de handicap, également exposées à des difficultés d’accès aux droits ». Selon le CGET, ces difficultés d’accès aux droits « portent notamment sur l’accès aux prestations et allocations sociales. Elles sont souvent corrélées aux difficultés sociales ou encore à la non-maîtrise de la langue ».

http://www.cget.gouv.fr/sites/cget.gouv.fr/files/atoms/files/en-bref-42-cget-09-2017.pdf

Les maisons de santé et les centres de santé montent en grade avec une qualification universitaire

Un arrêté publié au Journal officiel du 25 octobre témoigne de la reconnaissance du rôle croissant joué par les maisons de santé pluriprofessionnelles et les centres de santé dans la prise en charge médicale de proximité. Cet arrêté du 18 octobre 2017 définit en effet les modalités de fonctionnement, d’organisation et d’évaluation des centres de santé pluriprofessionnels universitaires et des maisons de santé pluriprofessionnelles universitaires. Des termes qu’il n’était pas coutume d’associer jusqu’à présent.

https://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/Articles/Articles&cid=1250279969962

Vieillissement de la population : un processus qui touche aussi les quartiers prioritaires de la politique de la ville

Le vieillissement de la population ne revêt pas la même forme sur l’ensemble du territoire français. Le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET) souhaite mieux identifier ce processus touchant les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV). La population des QPV est très jeune, bien plus que celle de la France métropolitaine ; pour autant, la part de personnes âgées y est croissante. Ainsi, dans une centaine de ces quartiers, plus d’un habitant sur quatre a plus de 60 ans, proportion identique à certains bourgs ruraux que l’on sait vieillissants. Cette évolution n’est pas sans conséquence sur la politique de la ville, historiquement tournée vers la jeunesse.

Politique de la ville – Quarante ans et un « sentiment très contrasté » dans les quartiers

Le ministère de la Cohésion des territoires a lancé, le 6 octobre, les festivités liées aux « Quarante ans de la politique de la ville ». Répondant aux élus qui ont exprimé leurs inquiétudes, le ministre Jacques Mézard a mis en avant la volonté du gouvernement de stabiliser le budget et de s’appuyer sur le terrain pour déployer « ce qui marche », notamment dans la lutte contre la radicalisation. Le maintien des emplois aidés dans les quartiers prioritaires devrait en outre constituer une « priorité ». Le 16 octobre prochain, deux associations d’élus, Ville et Banlieue et Villes de France, organisent avec le mouvement Bleu Blanc Zèbre des Etats généraux de la politique de la ville.

http://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/Articles/Articles&cid=1250279849300

Consultation publique sur l’évaluation des impacts sur la santé (EIS)

 

 

aquitaine-santeenvironnement.org

Les ministères chargés de la santé et de l’environnement ont saisi le Haut Conseil de la santé publique pour la prise en compte des évaluations d’impact sur la santé (EIS) dans les documents de planification urbaine.

Un groupe de travail composé d’experts du HCSP et de personnalités extérieures a été constitué pour élaborer un rapport en réponse à cette demande. Ce travail a été complété par une vingtaine d’auditions d’acteurs du terrain (santé et urbanisme).

La complexité de la problématique et la multiplicité des acteurs concernés justifie que ce rapport soit présenté en consultation publique. Les avis et recommandations recueillis serviront à finaliser et enrichir le rapport final.

Dans le rapport qui sera proposé à la consultation publique, vous trouverez :

  • une exposition des principaux constats tirés des données probantes actuelles concernant les liens entre déterminants de la santé et impacts sur la santé ;
  • un état des lieux des…

Voir l’article original 69 mots de plus

Inégalités sociales de santé en Nouvelle-Aquitaine

A la demande de l’ARS Nouvelle-Aquitaine, l’Observatoire régional de la santé Nouvelle-Aquitaine a réalisé une analyse des inégalités sociales de santé infra-territoriales, au niveau des bassins de vie. Il en ressort que le paysage de notre nouvelle région se révèle très hétérogène, dans ce domaine comme dans beaucoup d’autres, avec aux deux extrêmes certains territoires ruraux qui cumulent des indicateurs défavorables sur pratiquement toutes les dimensions et des espaces périurbains qui apparaissent en situation favorable tant sur le plan de la démographie et des conditions de vie qu’en matière d’état de santé.

Source : pZRiSuPlISS-17.pdf

Atlas des quartiers politique de la ville

L’atlas des quartiers prioritaires de la politique de la ville vise à outiller en données statistiques thématiques les acteurs locaux en charge de ces territoires, qu’il s’agisse des signataires des contrats de ville, des élus, des préfets délégués à l’égalité des chances (Pdec), des sous-préfets ville, des centres de ressources de la politique de la ville, mais aussi des coordonnateurs ASV ou des services santé ayant une attention partiulière aux quartiers politique de la ville.

Cet atlas propose par quartier un certain nombre d’indicateurs : composition de la population (population totale et part des jeunes de 0 à 14 ans) ; cohésion sociale (taux de réussite au brevet et taux de pauvreté); emploi (taux d’emploi des femmes, et des hommes); logement (taux de vacance et part des logements sociaux).

http://sig.ville.gouv.fr/Atlas/atlas-qpv-2017.pdf

Les CCAS, un des principaux acteurs des dispositifs d’accompagnement à la parentalité

L’UNCCAS publie un guide sur les actions menées par les CCAS et CIAS de soutien à la parentalité. 9 fiches-action accompagnent le guide.

Quelle action sociale locale pour les personnes mineures et leurs familles ? Quelles modalités d’accompagnement (accueil de particuliers, orientation, événements ponctuels ou rendez-vous collectifs…) ? Quels publics (toute la population ou uniquement les quartiers et familles en difficulté…) ? Quel financement et quels acteurs ? Quels bénéfices pour le territoire ?

Source : Mise en page 1 – unccas-guide-soutien-a-la-parentalite-2017.pdf

Médiateurs en santé une approche reconnue un métier à promouvoir

La publication des actes du colloque « Médiateur(e)s en santé : une approche reconnue, un métier à promouvoir » de l’association pour l’accueil des voyageurs (AŠAV) retrace les échanges qui ont eu lieu lors du colloque organisé avec les membres du Programme National de Médiation Sanitaire, le 12 décembre 2016 à Paris.

Source : Médiateurs-en-santé-une-approche-reconnue-un-métier-à-promouvoir_Colloque_12déc2016-2.pdf

Quelle place pour la politique de la ville dans les nouvelles intercommunalités ?

À l’heure où les contrats de ville 2015-2020 arrivent à mi-parcours, la politique de la ville et ses dispositifs sont désormais pilotés par des intercommunalités que la réforme territoriale a fait changer d’échelle. L’IR-DSU, en partenariat avec le CGET, vient de mener une enquête sur cette recomposition qui entraîne de nombreux changements.

Source : Quelle place pour la politique de la ville dans les nouvelles intercommunalités ? | CGET

« Santé et territoires » au programme du cycle de formation 2018 de l’IHEDATE

L’IHEDATE propose chaque année aux professionnels confirmés du développement territorial – élus, responsables d’entreprises, acteurs sociaux et associatifs, journalistes, fonctionnaires d’État et de collectivités territoriales – un cycle de formation qui « met en débat les sujets fondamentaux du développement territorial ».

http://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/Articles/Articles&cid=1250279384359

 

Aménager avec la nature en ville

aquitaine-santeenvironnement.org

Cet ouvrage apporte un éclairage particulier sur la nature en ville, il est centré sur ses effets. A travers un regard pluridisciplinaire, il donne des éléments de compréhension documentés et étayés de chiffres clés sur les effets de la nature en ville, les concurrences et synergies entre phénomènes et les ordres de grandeur des impacts. Les thèmes traités sont en lien avec les leviers de l’aménagement pour des villes et territoires durables.

Source : Aménager avec la nature en ville – ADEME

Voir l’article original

Un réseau mobilisé et un appui pour le ministre de la Cohésion des territoires

Réunis lors d’un séminaire, le 7 juin dernier, les préfets délégués à l’égalité des chances et les sous-préfets ville ont  échangé avec les équipes du CGET sur l’actualité de la politique de la ville au moment où se met en place un nouveau ministère de la Cohésion des territoires. Temps fort de cette journée, la rencontre avec le ministre Richard Ferrand.

Source : Un réseau mobilisé et un appui pour le ministre de la Cohésion des territoires | CGET

Évaluation des impacts sur la santé du PAPI de l’Île de Noirmoutier

 

En mobilisant conjointement des données probantes et des dires d’acteurs, l’Évaluation d’impacts sur la santé (EIS) du Programme d’actions de prévention des inondations (PAPI) de l’Île de Noirmoutier montre que la mise en œuvre d’une politique de protection d’un territoire face à la mer peut impacter la santé de la population.

http://www.santepaysdelaloire.com/ors/sites/ors/files/publications/EIS/2017_rapport_eis_noirmoutier.pdf

Infections associées aux soins de ville

Depuis 2008 et le lancement des indicateurs de sécurité puis de qualité des soins dans les établissements de santé, le ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes mène une politique volontariste de lutte contre les infections associées aux soins (IAS). S’agissant des soins dispensés en ville, il rend publics les résultats d’une enquête – première du genre – réalisée auprès de toutes les professions.

Source : Microsoft Word – Rapport_EnquêteIASdeVille_VF_22062015-tableau trié.docx – rapport_enquete_ias_ville.pdf

Projet d’urbanisme à Bruges : le scénario alternatif présenté aux promoteurs

aquitaine-santeenvironnement.org

L’Agence Régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine et Bordeaux Métropole ont présenté les premiers résultats et les premières recommandations de l’évaluation d’impact sur la santé (EIS) menée sur un projet d’urbanisme à Bruges, en Gironde. Ces éléments devraient permettre de proposer ou de réorienter certaines options d’aménagement urbain afin de maximiser les effets positifs du projet sur la santé, ou d’en minimiser ses effets négatifs.

Source : Portail Santé Environnement » Projet d’urbanisme à Bruges : le scénario alternatif présenté aux promoteurs

Voir l’article original

Séminaire sur la mixité sociale – 16 et 17 février 2017

­

Les 16 et 17 février, PQA a co-organisé avec l’IHEDATE, à Limoges, un séminaire intitulé « Politique de la ville et peuplement : la question de la mixité sociale », réunissant près de 80 participants sur les deux jours.

http://aquitaine-pqa.fr/mise-en-reseau-des-acteurs/groupe-ville/seminaire-mixite-sociale-16-17-fevrier-2017/

Modéliser le bien-être à l’échelle d’un projet urbain

Millénaire 3, site de la Direction de la prospective et du dialogue public de la Métropole de Lyon, publie une étude d’Aurélien Boutaud sur les chaînes de causalité qui lient bien-être et urbanisme.  Consulter l’étude

Source : Modéliser le bien-être à l’échelle d’un projet urbain | ASV

Groupements hospitaliers de territoire (GHT) et santé des populations : les recommandations du HCSP

« Les Groupements hospitaliers de territoire (GHT) prévus par la loi de modernisation du système de santé constituent une innovation organisationnelle importante. Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) propose treize recommandations opérationnelles pour développer l’approche de santé publique au sens de la santé des populations et de la prise en compte de ses besoins sur un territoire.

Source : Groupements hospitaliers de territoire (GHT) et santé des populations : les recommandations du HCSP | ASV

Partenariat entre l’Anru et WWF France pour la transition écologique dans les quartiers en renouvellement urbain

L’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru) et WWF France ont annoncé, mardi 11 avril, la signature d’un partenariat visant à améliorer « la qualité de vie et le vivre ensemble », à « lutter contre la précarité énergétique » et à « accompagner les porteurs de projets » dans les quartiers en renouvellement urbain.

http://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/Articles/Articles&cid=1250278976989

Conseils citoyens : le comité national de suivi fait le point sur leur mise en place

Le 12 avril dernier, le comité national de suivi des conseils citoyens s’est réuni, à Saint-Denis (93), en présence d’Hélène Geoffroy, secrétaire d’État chargée de la Ville. Au programme notamment : la présentation de la récente circulaire qui précise le cadre et le fonctionnement des 1 157 conseils citoyens actuels et un retour sur l’enquête, conduite par le CGET et l’ONPV, sur leur mise en place.

Source : Conseils citoyens : le comité national de suivi fait le point sur leur mise (…) – Ville.gouv.fr – Ministère de la Ville

Bilan des Groupes d’Entraide Mutuelle | ASV

La CNSA publie le bilan d’activité des groupes d’entraide mutuelle (GEM)

Source : Bilan des Groupes d’Entraide Mutuelle | ASV

Comment évaluer les contrats de ville ?

Les contrats de ville 2015-2020 arrivent, cette année, à mi-parcours. Leur évaluation est prévue par la loi de programmation pour la ville et la cohésion sociale de 2014. Elle doit être menée par les acteurs locaux signataires des contrats. L’Observatoire national de la politique de la ville (ONPV), dont le CGET assure le secrétariat, propose un guide méthodologique.

Source : Comment évaluer les contrats de ville ? | ASV

CaMBo, revue de la métropole bordelaise, décrypte les liens entre ville et santé

Donner les clés de compréhension de la ville contemporaine, favoriser l’apprentissage collectif de la culture urbanistique, partager les ambiances sensibles de l’urbanité », telles sont les ambitions de CaMBo, Cahiers de la Métropole Bordelaise. Créée en 2012 en partenariat avec l’agence A’urba et spécifiquement dédiée à l’urbanisme, cette revue consacre tout un dossier thématique aux liens entre santé et ville.

/http://www.santeenvironnement-aquitaine.fr/autre/cambo-revue-de-la-metropole-bordelaise-decrypte-les-liens-entre-ville-et-sante/

2 ème rapport de l’observatoire de la Politique de la ville 2016

Articulé autour de trois études et 27 fiches thématiques, l’Observatoire national de la politique de la ville, présidé par Jean-François Cordet, dresse un panorama de la situation économique et sociale des 1 514 quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV). Ce rapport a été remis à Patrick Kanner, ministre de la Ville de la Jeunesse et des Sports, et à Hélène Geoffroy, secrétaire d’État chargée de la politique de la ville, ce jeudi 6 avril.

http://publications.onpv.fr/RAPPORT_2016

CRPV – Un nouveau cadre de référence pour les centres de ressources de la politique de la ville

Trois ans après la loi Lamy et le lancement de la réforme de la politique de la ville, les relations entre les 18 centres de ressources de la politique de la ville (CRPV) et leurs partenaires – au premier rang desquels les collectivités locales et l’Etat – sont formalisées dans un nouveau cadre de référence national. Sept associations d’élus ont signé une charte partenariale. Ils reconnaissent la capacité d’expertise des centres de ressources et s’engagent à motiver leurs adhérents pour y avoir recours, notamment dans le cadre du suivi des contrats de ville.

Rencontre nationale des ASV et projets territoriaux de santé 2017 à Lyon

La Plateforme organise sa rencontre nationale des ASV et projets territoriaux de santé 2017 à Lyon. Rendez-vous de 9h00 à 17h00 au CISL, 103 Bd des Etats-Unis, 69008 Lyon : « Les parcours de santé, quelle réalité sur les territoires ? » Programme prévisionnel et pour vous inscrire.

Quelques outils pour faciliter l’intégration de la santé dans toutes les politiques publiques

Le Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé (Québec) publie une note documentaire répertoriant des nouveaux outils pour faciliter l’intégration des questions de santé dans toutes les politiques publiques. Les cinq outils d’aide à la décision présentés sont :

  • l’évaluation d’impact sur la santé rapide,
  • la matrice santé,
  • l’outil de mesure du développement sain,
  • l’étude basée sur la santé,
  • l’outil d’évaluation économique des effets sanitaires.

Source : Preliminary version – for discussion(calibri10 gras, italique, 40% gris) – 2017_sdtp_outilslentillessante_fr.pdf

Les populations socialement désavantagées respirent-elles un air plus pollué ?

aquitaine-santeenvironnement.org

Selon une vaste étude menée sur huit pays européens, les habitants des quartiers les plus touchés par le chômage sont davantage exposés à la pollution atmosphérique. Mais cette exposition accrue serait davantage liée à la configuration urbaine des villes étudiées qu’au niveau socioéconomique de leurs habitants. Décryptage.

Source : Les populations socialement désavantagées respirent-elles un air plus pollué ?

Voir l’article original

Évaluation des dispositifs MAIA et appui à la mise en oeuvre des recommandations

L’objectif de cette étude est de proposer des outils contribuant à une évolution favorable de l’état de santé de la population, de l’attractivité et du développement économique des territoires, pour les Hauts-de-France. Plus que de présenter le très classique état de l’existant, ce sont essentiellement des éléments de prospective et de projection  à 5 ans, à 10 et à 15 ans, qui sont exposés sous formes de cartes. L’appréciation de l’état de santé reprend entre autres, les recommandations du Haut conseil de la santé publique en matière de mortalité évitable. La démographie des professionnels de santé a, elle aussi été projetée. Cette étude comprend également le recueil de la perception, du ressenti des acteurs de terrains en matière d’offre de soins et d’ingénierie locale de santé.

http://www.cnsa.fr/sites/default/files/evaluation_maia_rapport_final_et_annexes.zip

Villes vertes – Végétalisation urbaine : Angers et Nantes se démarquent à nouveau

 

http://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/Articles/Articles&cid=1250278793172

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :