Recherche

Santé & Territoires Nouvelle-Aquitaine

Un site de l'Ireps Nouvelle-Aquitaine

Tag

précarité

« Manger entre plaisir et santé » – conférence alimentation et santé en Sud-Gironde

Dans le cadre du Contrat local de santé du Sud-Gironde, Cap Solidaire, le Pôle territorial du Sud Gironde, l’Association L’Auringleta et le Sictom du Sud-Gironde organisent une conférence Alimentation et Santé « Manger entre plaisir et Santé » animée par :

  • Mme ARRIUDARRE Catherine diététicienne-praticienne en sophrologie existentielle
  • Melle GUTH Louise diététicienne-chargée de mission Caralim.

Jeudi 02 décembre de 15h à 17h
Salle de la Communauté des Communes Rurales de l’Entre-deux-Mers
4 Rue des martyrs de la Résistance et de la Déportation – 33540 Sauveterre-de-Guyenne


Possibilité de participer sur place ou en visio

Temps d’échanges de pratiques régional “Santé et Territoires”, la précarité

sante-territoire-illustrationDans le cadre de la mission régionale « Santé et Territoires » et avec le soutien de l’ARS Nouvelle-Aquitaine, l’Ireps NA propose des Temps d’Échanges de Pratiques et des webinaires thématiques régionaux à destination des Animateurs de Santé Publique (ASP) et des coordinateurs de projets territoriaux de santé : Contrats Locaux de Santé (CLS), Conseil Locaux de Santé Mentale (CLSM) et Ateliers Santé Ville (ASV) néo-aquitains.

Ces deuxièmes Temps d’Echanges de Pratiques (TEP)  sont dédiés à la « Précarité ».


La crise sanitaire que nous vivons a significativement aggravé des situations de pauvreté, tout en poussant des individus vers la précarité. Elle a rendu la lutte contre la précarité et les inégalités sociales et territoriales de santé d’autant plus prégnante. Les dynamiques territoriales de santé peuvent y contribuer pourtant, il est parfois complexe de passer des intentions d’agir à des actions concrètes auprès des publics.

Dès lors, comment mobiliser largement et favoriser la complémentarité des acteurs et dispositifs de santé pour agir de concert en la matière ?

Ces temps d’échanges de pratiques seront l’occasion :

⏩ d’identifier les ressources actualisées et mobilisables à diverses échelles

⏩ de permettre le témoignage d’Animateurs de Santé Publique et de Coordonnateurs néo-aquitains

⏩ de favoriser les passerelles opérationnelles entre les dynamiques d’Hôpital Promoteur de Santé et les Projets Territoriaux de Santé (CLS, ASV, CLSM)

⏩ de faire émerger des éléments de constat, des besoins et enjeux régionaux


Avec les interventions de : 

  • Ilhem SEDKAOUI, Cheffe de projet santé publique – Direction de la santé publique / ARS Nouvelle-Aquitaine
  • Erwan Autès-Tréand, Chargé de mission Direction de la santé publique – Pôle Prévention et Promotion de la santé / ARS Nouvelle-Aquitaine

Animation : Céline Cottineau et Edouard Niebe, Ireps Nouvelle-Aquitaine

➡️ Pour consulter le programme complet


2 sessions régionales au choix en visioconférence.

  • Session 1 : 23/11/2021 14h-17h
  • Session 2 : 30/11/2021 14h-17h

➡️ Inscriptions gratuites mais obligatoires (participation limitée) sur l’une des deux dates, avant le 15 novembre 2021, sur le lien suivant.


🔜 Pour information, dans la continuité de ces TEP, un webinaire sur la « Précarité », sera organisé afin d’apporter un éclairage régional sur les éléments repérés.

Appel à manifestation d’intérêt « Lutte contre les inégalités de santé » – Nouvelle Aquitaine – 2021

Cet appel à manifestation d’intérêt de la Nouvelle-Aquitaine a pour objectif de financer des actions de lutte contre les inégalités sociales de santé, en amplifiant des actions existantes, en envisageant la mise en place d’actions nouvelles ou complémentaires de celles déjà mises en œuvre, innovantes ou déjà reconnues comme probantes.

Les projets annuels ou pluriannuels attendus doivent permettre de répondre aux cinq objectifs thématiques  suivants :

  1. Contribuer à l’accès à la prévention et aux soins des familles, parents et enfants en situation de non recours ou d’éloignement des soins et du système de santé,
  2. Contribuer à réduire les risques et les dommages psychosociaux auprès des jeunes  fragilisés par la crise, notamment les jeunes hors du système scolaire, en apprentissage, en insertion sociale ou professionnels, ou étudiants avec des faibles ressources,
  3. Renforcer les dispositifs d’accès à la prévention, aux soins, au dépistage et à la vaccination des personnes en grande précarité et exclusion, notamment les personnes sans domicile, en squat, en bidonville ou en habitat mobile,
  4. Renforcer ou élaborer des actions d’accès et d’accompagnement aux soins des chômeurs et travailleurs pauvres,
  5. Apporter un appui technique aux professionnels de santé de premier recours pour favoriser l’accès aux soins.

Échéance : avant le 13 juillet 18h00 dernier délai

Pour en savoir plus : Appel à manifestation d’intérêt « Lutte contre les inégalités de santé » – Nouvelle Aquitaine – 2021 | Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine

COVID-19 – L’aide aux plus démunis s’adapte

Pour que les plus démunis et les plus vulnérables ne soient pas les premières victimes de cette crise, les associations caritatives et les épiceries sociales de la Haute-Vienne se réorganisent.

Lire la suite

Les villes face aux défis de la précarité alimentaire

France urbaine et l’association Resolis publient une étude sur « Les villes face aux défis de la précarité alimentaire », qui s’appuie sur les initiatives de 21 grandes villes françaises et identifie une série de leviers.

Source : assemblage_preucariteu_alimentaire_fr.pdf

La santé des Gens du voyage : étude en Nouvelle-Aquitaine, 2019-2020

En novembre 2019, Santé publique France Nouvelle Aquitaine lance une grande étude sur la santé des Gens du voyage, première de ce type et de cette envergure en France.

Contexte

En 2017-2018, Santé publique France Nouvelle Aquitaine a investigué deux signaux sanitaires d’importance chez les gens du voyage : une épidémie importante de rougeole qui a touché la région avec de nombreux cas groupés chez les gens du voyage d’une part, et la survenue de cas d’intoxications au plomb chez des enfants lors d’un dépistage organisé en Charente dans les différents lieux de vie, d’autre part. Devant ces constats, Santé publique France a souhaité réaliser une étude épidémiologique pour mieux estimer les besoins en santé au sein de cette population.

De façon concomitante, la Fédération nationale des associations solidaires d’actions avec les Tsiganes et les gens du voyage (Fnast-Gens du voyage) ont initié un projet sur la santé des gens du voyage à l’échelle de la région, intégré dans le cadre du Programme régional d’accès à la prévention et aux soins des personnes les plus démunies (Praps) mis en œuvre par l’Agence régionale de santé  Nouvelle Aquitaine pour la période 2018-2023.

Dans le cadre de ce projet à plusieurs volets, Santé publique France Nouvelle Aquitaine réalise le volet épidémiologique afin de mieux quantifier les besoins en santé des gens du voyage, d’estimer la couverture vaccinale et d’étudier les liens entre environnement et santé.

Objectifs de l’étude

  • Identifier les besoins en santé des personnes
  • Evaluer la couverture vaccinale de la rougeole et des autres maladies infectieuses à prévention vaccinale prioritairement chez les enfants
  • Evaluer les liens entre les conditions de vie et d’habitat et la santé des Gens du voyage
  • A terme, elle servira à comprendre et améliorer l’emplacement des lieux de vie, le rôle de la pollution, les démarches sur internet, l’éloignement des spécialistes, le stress, les problèmes respiratoires, la vaccination, etc.

Pour lire la suite: La santé des Gens du voyage : étude en Nouvelle-Aquitaine, 2019-2020

Projet Alim’Activ. Agir contre la précarité alimentaire par la coordination territoriale. Synthèse de l’état des lieux

L’Ansa a réalisé en 2018 un diagnostic de l’aide alimentaire sur trois territoires d’Île-de-France. Ce diagnostic a permis d’analyser les freins et les leviers pour une stratégie d’aide alimentaire adaptée aux besoins. Après une étape de repérage d’acteurs mobilisés pour renforcer l’aide alimentaire au-delà de l’Île-de-France, l’Ansa a organisé en février 2019 une journée d’échanges autour de ce diagnostic avec des acteurs de toute la France, notamment des CCAS. Les participants ont partagé leurs expériences et réfléchi aux conditions de réussite d’un projet de coordination territoriale. A partir de ces réflexions collectives, d’entretiens approfondis auprès de huit territoires et d’une analyse des pratiques, l’Ansa a réalisé une étude sur les pratiques inspirantes de coordination pour lutter contre la précarité alimentaire. Cette étude propose une méthode de coordination et une approche par territoire.

Source : Ansa_Rapport_VF_Modele – Ansa_Alim’Activ_Note de synthèse_Juillet 2019.pdf

Évaluation d’impact sur la santé du programme d’accompagnement à l’amélioration de l’habitat de la copropriété Palmer – Ville de Cenon

rapport eis palmer cenonSous l’impulsion de la Direction Energie, Ecologie et Développement Durable, de la Direction Générale Haute Qualité de Vie de Bordeaux Métropole, une évaluation d’impact sur la santé (EIS) a été initiée sur une intervention publique globale visant à terme la rénovation d’une copropriété sur la ville de Cenon (la copropriété Cenon Palmer). En amont d’un POPAC et d’une OPAH, et à partir de l’étude pré-opérationnelle menée sur la copropriété, une EIS rapide a ainsi été réalisée, notamment sous l’angle de l’assainissement financier.

L’objectif était de déterminer les retombées potentielles des mesures proposées sur la santé des occupants et d’élaborer des recommandations sur ces actions pour en minimiser les impacts négatifs et maximiser les impacts positifs sur la santé.

Rapport final de l’EIS rapide du  programme d’accompagnement à l’amélioration de l’habitat de la copropriété Palmer – Ville de Cenon

L’évaluation de l’impact d’expérimentations en matière d’accès et de recours aux soins des jeunes dans le cadre du Fonds d’expérimentation pour la jeunesse | Cairn.info

La bonne performance du système de santé français dans les classements internationaux masque des inégalités sociales et territoriales. Celles-ci frappent certaines franges de la jeunesse déjà en proie à de grandes difficultés, et participent à un processus cumulatif handicapant leur insertion sociale et professionnelle.

Des études, assez rares, ont été menées sur la santé des jeunes en insertion (définis ici comme des jeunes peu ou pas diplômés, qui présentent des difficultés d’insertion sociale et professionnelle et qui constituent le public cible des Missions locales). Elles rendent compte d’un état de santé dégradé par rapport aux jeunes de leur âge (voir Moulin et al. (2009), par exemple). Les jeunes précaires déclarent plus de violences subies, de discriminations, un environnement familial plus instable que l’ensemble des 16-25 ans dans la population française. Leur souffrance psychologique est particulièrement frappante. Leur accès aux soins est également moins bon : n’ayant pas pleinement conscience de leurs besoins de santé, ils ont tendance à différer cet investissement dans leur capital santé.

Des expérimentations soutenues dans le cadre du Fonds d’expérimentation pour la jeunesse (FEJ) ont livré des données inédites sur l’accès et le recours aux soins des jeunes précaires. Elles ont également produit des résultats utiles à l’orientation des politiques publiques. La contribution s’appuie sur une analyse comparée de onze évaluations.

Charpentier, Axelle, Laëtitia Drean, et Norbert Rugambage. « L’évaluation de l’impact d’expérimentations en matière d’accès et de recours aux soins des jeunes dans le cadre du Fonds d’expérimentation pour la jeunesse », Regards, vol. 53, no. 1, 2018, pp. 91-103.

Source : L’évaluation de l’impact d’expérimentations en matière d’accès et de recours aux soins des jeunes dans le cadre du Fonds d’expérimentation pour la jeunesse | Cairn.info

Dématérialisation et accès aux droits de santé

Les acteurs de terrain sont de plus en plus confrontés à des demandes d’accompagnement au numérique et sont peu outillés. Des acteurs du social et de la santé ont développé sur leurs territoires des actions ou projets pour faire face à cette dématérialisation et ses impacts sur les populations les plus en difficulté.

Fabrique Territoires Santé a mené une capitalisation auprès de ces acteurs, notamment les porteurs de démarches territoriales de santé. A partir de cette capitalisation, le Dossier Ressources propose un état des lieux de la thématique et présente une vingtaine d’actions locales inspirantes.

https://www.fabrique-territoires-sante.org/capitalisation/dossiers-ressources/dematerialisation-et-acces-aux-droits-de-sante

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :