Recherche

Santé & Territoires Nouvelle-Aquitaine

Un site de l'Ireps Nouvelle-Aquitaine

Tag

précarité

Projet Alim’Activ. Agir contre la précarité alimentaire par la coordination territoriale. Synthèse de l’état des lieux

L’Ansa a réalisé en 2018 un diagnostic de l’aide alimentaire sur trois territoires d’Île-de-France. Ce diagnostic a permis d’analyser les freins et les leviers pour une stratégie d’aide alimentaire adaptée aux besoins. Après une étape de repérage d’acteurs mobilisés pour renforcer l’aide alimentaire au-delà de l’Île-de-France, l’Ansa a organisé en février 2019 une journée d’échanges autour de ce diagnostic avec des acteurs de toute la France, notamment des CCAS. Les participants ont partagé leurs expériences et réfléchi aux conditions de réussite d’un projet de coordination territoriale. A partir de ces réflexions collectives, d’entretiens approfondis auprès de huit territoires et d’une analyse des pratiques, l’Ansa a réalisé une étude sur les pratiques inspirantes de coordination pour lutter contre la précarité alimentaire. Cette étude propose une méthode de coordination et une approche par territoire.

Source : Ansa_Rapport_VF_Modele – Ansa_Alim’Activ_Note de synthèse_Juillet 2019.pdf

Évaluation d’impact sur la santé du programme d’accompagnement à l’amélioration de l’habitat de la copropriété Palmer – Ville de Cenon

La lutte contre la précarité énergétique contribue à améliorer la santé des occupants. Une retombée positive que Bordeaux Métropole a cherché à évaluer plus précisément à travers une Étude d’impact sur la santé (EIS) rapide menée en amont d’un programme sur une copropriété (Opah, Popac) pour déterminer les retombées potentielles sur la santé des occupants des actions à venir.

Rapport final de l’EIS rapide du  programme d’accompagnement à l’amélioration de l’habitat de la copropriété Palmer – Ville de Cenon

L’évaluation de l’impact d’expérimentations en matière d’accès et de recours aux soins des jeunes dans le cadre du Fonds d’expérimentation pour la jeunesse | Cairn.info

La bonne performance du système de santé français dans les classements internationaux masque des inégalités sociales et territoriales. Celles-ci frappent certaines franges de la jeunesse déjà en proie à de grandes difficultés, et participent à un processus cumulatif handicapant leur insertion sociale et professionnelle.

Des études, assez rares, ont été menées sur la santé des jeunes en insertion (définis ici comme des jeunes peu ou pas diplômés, qui présentent des difficultés d’insertion sociale et professionnelle et qui constituent le public cible des Missions locales). Elles rendent compte d’un état de santé dégradé par rapport aux jeunes de leur âge (voir Moulin et al. (2009), par exemple). Les jeunes précaires déclarent plus de violences subies, de discriminations, un environnement familial plus instable que l’ensemble des 16-25 ans dans la population française. Leur souffrance psychologique est particulièrement frappante. Leur accès aux soins est également moins bon : n’ayant pas pleinement conscience de leurs besoins de santé, ils ont tendance à différer cet investissement dans leur capital santé.

Des expérimentations soutenues dans le cadre du Fonds d’expérimentation pour la jeunesse (FEJ) ont livré des données inédites sur l’accès et le recours aux soins des jeunes précaires. Elles ont également produit des résultats utiles à l’orientation des politiques publiques. La contribution s’appuie sur une analyse comparée de onze évaluations.

Charpentier, Axelle, Laëtitia Drean, et Norbert Rugambage. « L’évaluation de l’impact d’expérimentations en matière d’accès et de recours aux soins des jeunes dans le cadre du Fonds d’expérimentation pour la jeunesse », Regards, vol. 53, no. 1, 2018, pp. 91-103.

Source : L’évaluation de l’impact d’expérimentations en matière d’accès et de recours aux soins des jeunes dans le cadre du Fonds d’expérimentation pour la jeunesse | Cairn.info

Dématérialisation et accès aux droits de santé

Les acteurs de terrain sont de plus en plus confrontés à des demandes d’accompagnement au numérique et sont peu outillés. Des acteurs du social et de la santé ont développé sur leurs territoires des actions ou projets pour faire face à cette dématérialisation et ses impacts sur les populations les plus en difficulté.

Fabrique Territoires Santé a mené une capitalisation auprès de ces acteurs, notamment les porteurs de démarches territoriales de santé. A partir de cette capitalisation, le Dossier Ressources propose un état des lieux de la thématique et présente une vingtaine d’actions locales inspirantes.

https://www.fabrique-territoires-sante.org/capitalisation/dossiers-ressources/dematerialisation-et-acces-aux-droits-de-sante

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :