Recherche

Santé & Territoires Nouvelle-Aquitaine

Un site de l'Ireps Nouvelle-Aquitaine

Tag

seniors

La perte d’autonomie des personnes âgées à domicile – Quelles disparités entre départements ? – Ministère des Solidarités et de la Santé

« Grâce à l’enquête Vie quotidienne et santé (VQS) réalisée en 2014, la perte d’autonomie des personnes âgées vivant à domicile peut être comparée entre les départements français (hors Mayotte), pour divers indicateurs de limitations fonctionnelles, restrictions d’activité, ou recours à des aides professionnelles ou de l’entourage.

Dans l’Ouest de la France (Bretagne, Pays de la Loire, Centre-Val de Loire), jusqu’aux départements de l’Ouest de l’Ile-de-France, les prévalences de la perte d’autonomie à domicile sont faibles. Elles s’accompagnent d’un faible recours à l’aide professionnelle et de l’entourage. À l’inverse, les départements ultra-marins, le nord et le nord-est de la France, et une grande partie de la moitié sud de la France combinent de fortes prévalences de la perte d’autonomie à domicile et un fort recours à l’aide. Les limitations cognitives sont plus fréquentes dans les départements du sud, alors que les prévalences des limitations physiques sont plus élevées dans le nord et le nord-est de la France.

Ces disparités de besoins et de recours à l’aide peuvent être liées à l’offre proposée sur le territoire pour prendre en charge la perte d’autonomie. Les territoires où le taux d’équipement en établissements est faible ont une prévalence des incapacités à domicile forte. Les départements où l’aide professionnelle à domicile est importante sont aussi ceux où les besoins sont élevés »

Référence : Mathieu Brunel (DREES) et Amélie Carrère (DREES et Ined), 2019, « La perte d’autonomie des personnes âgées à domicile – Quelles disparités entre départements ? », Les Dossiers de la DREES, n°34, DREES, avril.

Documents à télécharger

Source : La perte d’autonomie des personnes âgées à domicile – Quelles disparités entre départements ? – Ministère des Solidarités et de la Santé

Avancées de l’étude CLoterreS

Compte-tenu de l’évolution de nos modes de vie et du vieillissement de la population, la promotion de la santé à tout âge et la prévention des maladies chroniques est plus que jamais un enjeu de société. Au niveau local, la contribution que peuvent avoir les collectivités pour créer des environnements plus favorables à la santé est indéniable. En France, cette contribution s’organise de plus en plus par le biais des Contrats Locaux de Santé (CLS), dispositif fédérateur associant les collectivités locales, les Agences Régionales de Santé (ARS) et de nombreux acteurs interpellés par les questions de santé environnementale, de prévention et de promotion de la santé mais aussi d’offre de soins et d’action médico-sociale.

Source : Bulletin_CLoterreS_mars2019_VF.pdf

Vieillissement et territoires : défis démographiques, enjeux démocratiques 

La CNAV publie un numéro de Retraite et société consacré au vieillissement et territoires et consacre le premier volet de son dossier à la définition des territoires et leur adaptation au vieillissement.

Source : Vieillissement et territoires : défis démographiques, enjeux démocratiques | Fabrique Territoire Santé

Vieillissement de la population : un processus qui touche aussi les quartiers prioritaires de la politique de la ville

Le vieillissement de la population ne revêt pas la même forme sur l’ensemble du territoire français. Le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET) souhaite mieux identifier ce processus touchant les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV). La population des QPV est très jeune, bien plus que celle de la France métropolitaine ; pour autant, la part de personnes âgées y est croissante. Ainsi, dans une centaine de ces quartiers, plus d’un habitant sur quatre a plus de 60 ans, proportion identique à certains bourgs ruraux que l’on sait vieillissants. Cette évolution n’est pas sans conséquence sur la politique de la ville, historiquement tournée vers la jeunesse.

Enquête auprès des aidants familiaux du Médoc

Médoc-Route-Des-Chateaux-23.jpg

Début 2015, une enquête a été réalisée sur le Médoc auprès des personnes qui sont aidantes d’un proche âgé, l’objectif étant de définir et de mettre en place des actions d’accompagnement en leur faveur ou de réajuster celles existantes, en adéquation avec leurs besoins et leurs attentes.

Source : Syndicat Mixte du Pays Médoc

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :