Recherche

Santé & Territoires Nouvelle-Aquitaine

Un site de l'Ireps Nouvelle-Aquitaine

Tag

precarité

Quels effets attendre sur la pauvreté des mesures de santé introduites dans la Stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté ? Proposition de schéma théorique et revue des expériences françaises et étrangères

Quelles sont les conséquences des politiques de santé sur la situation économique et sociale des individus ? A partir d’une revue de littérature sur des programmes et dispositifs français et étrangers, nous proposons un schéma théorique pour l’analyse des effets sur la pauvreté de plusieurs mesures de santé de la Stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté et du Ségur de la santé. Dans ce schéma, la santé joue sur la pauvreté selon deux canaux de causalité. D’une part, l’amélioration de l’accessibilité financière des soins réduit les dépenses de santé susceptibles d’entraîner une chute ou un maintien dans la pauvreté. D’autre part, l’amélioration de l’accès aux soins, et ainsi de l’état de santé, influence à terme le niveau d’éducation, l’accès à l’emploi et le revenu.

https://www.irdes.fr/recherche/2021/qes-259-quels-effets-attendre-sur-la-pauvrete-des-mesures-de-sante-introduites-dans-la-strategie-nationale-de-prevention-et-de-lutte-contre-la-pauvrete.html

Lutte contre la précarité des jeunes : les territoires urbains se mobilisent et proposent quatre scénarii d’expérimentation au gouvernement

France urbaine a souhaité disposer d’un panorama de la situation pour proposer aux territoires urbains volontaires des démarches expérimentales,  respectueuses de la diversité politique des élus, susceptibles d’être mises en œuvre avec l’État et les collectivités concernées, et surtout s’inscrivant dans une logique de démonstration par la preuve.

Ainsi, l’association présidée par Johanna Rolland, maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole, a missionné Mathieu Klein, Maire de Nancy, président de la Métropole du Grand Nancy et co-président de la commission « Solidarités, lutte contre les inégalités et la pauvreté » de France urbaine. Un cadre et des objectifs de travail ont été définis, une douzaine d’auditions ont été menées auprès de membres de gouvernement, associations d’élus, têtes de réseaux des opérateurs et acteurs sociaux, organisations syndicales et des associations œuvrant au quotidien.

A l’issue de ce travail d’enquête et d’auditions, France urbaine propose 4 scénarii d’expérimentation au gouvernement pour lutter contre la précarité des jeunes âgés de 18 à 25 ans :

  • Privilégier l’accès aux biens et services essentiels contre la précarité
  • Ouvrir un droit universel à l’accompagnement vers l’emploi
  • Accompagner l’universalisation de la Garantie jeunes
  • Créer un revenu de solidarité jeunesse

https://www.e-agora.news/voir/Communique/8RZK

Selon le géographe Jacques Lévy, « la pauvreté est maximale dans les centres des grandes villes »

Loin de l’image d’Épinal, les centres de grandes villes sont aussi des lieux de concentration de pauvreté de masse, a analysé le géographe Jacques Lévy, lors d’une table ronde organisée au Sénat le 10 mars 2021. Récusant la théorie du « ruissellement » des métropoles autant que l’idée de « dette » d’un territoire envers un autre, il pense que l’essentiel des politiques publiques va devoir engager une « coproduction de biens publics » .

Informations et aides pour les étudiants

La Ville de Pessac, le CROUS et les établissements d’enseignement supérieur ont mis en place des dispositifs d’accompagnement pour les étudiants : aide alimentaire, aide sociale, informations…

>> Découvrez le listing des aides

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :