Recherche

Santé & Territoires Nouvelle-Aquitaine

Un site de l'Ireps Nouvelle-Aquitaine

Tag

urbanisme

Évaluation d’impact sur la santé (EIS) dans le cadre de l’élaboration du PLUi de la Communauté de Communes Sud Côte Chalonnaise

La Communauté de Communes Sud Côte Chalonnaise (c.c.S.c.c.) a décidé de se doter d’un Plan Local d’Urbanisme Intercommunal (PLUi) en 2015. Celui-ci est en cours de finalisation.

L’analyse montre que la contribution du PLUi en matière de santé est globalement positive. Elle peut être contrastée pour les thématiques liées au développement économique (agriculture et viticulture, situation énergétique du territoire, développement économique) qui peuvent générer des effets contrastés sur l’environnement et la santé.

➡️ Télécharger le rapport complet

➡️ Télécharger la synthèse

Source : Évaluation d’impact sur la santé (EIS) dans le cadre de l’élaboration du PLUi de la Communauté de Communes Sud Côte Chalonnaise – ORS Bourgogne Franche-Comté| Observatoire Régional de la Santé

L’évaluation d’impact sur la santé peut-elle influencer les politiques d’espaces verts dans l’espace urbain ? 

Cet article interroge la capacité de l’EIS (Évaluation d’impact sur la santé) à influencer les choix d’aménagement urbain, orientés vers des politiques plus vertes, équitables et favorables à la santé.

Après avoir présenté la démarche EIS, les auteures exposent l’état des connaissances sur les relations entre les espaces verts et la santé puis elles illustrent, à travers quelques expériences françaises, la façon dont l’EIS aborde la problématique des espaces verts.

Enfin, l’efficacité des EIS à informer et faire évoluer les politiques est questionnée.

Françoise Jabot, Anne Roué Le Gall. L’évaluation d’impact sur la santé peut-elle influencer les politiques d’espaces verts dans l’espace urbain ?. Revue forestière française, AgroParisTech, 2018, Forêts et santé publique, pp.365-378. ff10.4267/2042/70008ff. ffhal-02112676f

Source : L’évaluation d’impact sur la santé peut-elle influencer les politiques d’espaces verts dans l’espace urbain ? – PromoSanté

Évaluation d’Impact en Santé. Proposition de préconisations pour les projets d’aménagement et de renouvellement urbain. Des bases scientifiques au service des actions.

Des fiches thématiques réalisées dans le cadre de l’Evaluation d’Impact en Santé (EIS) du quartier Air Bel à Marseille

nouvelleaquitaine-santeenvironnement.org

Ce document est un recueil de 10 fiches thématiques (mobilités  actives  et  activité  physique ; relations sociales, mixité sociale et intergénérationnelle ; accès aux équipements et activités économiques ; cadre de vie, espaces verts ; accidents de la route ; tranquillité publique, délinquance ; allergies respiratoires ; pollution atmosphérique ; bruit ; ilots de chaleur urbain) réalisées par l’ORS Paca dans le cadre d’une évaluation d’impact en santé pour un projet de renouvellement urbain et proposant des recommandations fondées sur des données scientifiques (issues d’une recherche bibliographique).

Voir l’article original

Habitants, transformations urbaines et santé [Dossier ressources]

« Le moral des habitants est affecté par les travaux, mais aussi par la conduite du projet (notamment les processus de relogement). Parfois on ne nous demande rien, la rénovation urbaine est subie » nous dit une habitante d’un quartier en cours de rénovation. 

Un projet de transformation urbaine peut et devrait être une formidable opportunité d’améliorer le cadre de vie et par là-même d’agir en faveur de la santé des habitant·es. Pourtant, sur le terrain les collaborations entre urbanisme et santé sont encore embryonnaires. 

On constate que lorsqu’un projet de renouvellement urbain intègre les questions de santé, les réponses apportées reposent d’abord sur des outils techniques (choix des matériaux), méthodologiques (évaluations d’impact sur la santé) ou sur la construction de nouveaux équipements, notamment des maisons de santé. Au- delà des diagnostics, on répertorie encore peu de démarches intégrées, comme celles s’appuyant sur le concept d’urbanisme favorable à la santé. 

Comment passer de la (bonne) intention à la réalisation de projets urbains promoteurs de bien-être pour les habitant·es présent·es et futur·es ? Ce Dossier ressources nous invite à faire le point et mesurer le chemin qu’il reste à parcourir. 

Il est le fruit d’une réflexion collective du réseau de Fabrique Territoires Santé, alimentée par une analyse documentaire, une série de rencontres et interviews et une capitalisation d’actions locales menées entre juin 2019 et septembre 2020.

Des villes productrices de santé ?

Avec la pandémie de Covid-19, la question du lien entre urbanisme et santé est d’une actualité brulante : l’urbanisation croissante peut-elle expliquer la survenue de cette nouvelle zoonose ? La densité peut-elle être tenue pour responsable de la diffusion rapide du virus ? L’adoption de nouveaux comportements peut-elle freiner la propagation ? Peut-on transformer l’espace urbain pour aider les individus à adopter les « bons gestes » ? Quitter la ville permettrait-il de protéger sa santé ?

PUCA (Plan Urbanisme Construction Architecture) : Veille covid 19

Le Plan Urbanisme Construction Architecture -PUCA– initie une veille analytique et revue de presse des impacts de la COVID-19 dans les champs du logement, de l’habitat, de la ville, de l’aménagement du territoire, de l’environnement santé biodiversité, des mobilités,…

  • une sélection d’articles et d’initiatives de recherche autour de thématiques incontournables
  • des notes d’analyse mensuelles pour des clés de lecture.

Source : PUCA_veillecovid19 Profile and Collections – Wakelet

GUIDE ISADORA : L’EHESP ÉTOFFE SON CORPUS D’OUTILS SUR LE THÈME DE L’URBANISME FAVORABLE À LA SANTÉ

couverture-guide-isadora-ehesp-237x300-1Depuis le début des années 2010, l’EHESP se saisit des relations entre les environnements urbains et la santé des populations pour développer un axe de recherche, d’expertise et de formation dédié à la promotion de la santé dans le champ de l’urbanisme. Le concept d’« Urbanisme Favorable à la Santé », initié en 1987 par le réseau des Villes-Santé de l’OMS Europe, a ainsi été progressivement investi par une équipe pluridisciplinaire mise en place à l’EHESP. Basés sur une approche écosystémique de la santé, les travaux menés visent à tenir compte simultanément des conséquences sur la santé et l’environnement de tout projet d’urbanisme (urbanisme de planification et urbanisme opérationnel). Il s’agit d’encourager des choix d’aménagement et d’urbanisme qui minimisent l’exposition des populations aux facteurs de risque (polluants, isolement social, etc.), et qui maximisent leur exposition à des facteurs de protection (pratique d’activités physiques, accès aux soins, accès aux espaces verts, etc.). Pour faciliter l’intégration de la santé dans les projets d’aménagement et d’urbanisme, l’EHESP a élaboré plusieurs outils dont le nouveau guide ISadOrA (Intégration de la Santé dans les Orations d’Aménagement) paru en mars 2020.

Pour en savoir plus et accéder directement aux différentes clefs du guide ISadOrA : https://www.ehesp.fr/

L’intégration des enjeux de santé dans les projets de renouvellement urbain

Matinée organisée par Profession Banlieue, en partenariat avec l’Agence régionale de santé Île-de-France et la délégation territoriale de Seine-Saint-Denis et l’Agence nationale de la rénovation urbaine le 9 novembre 2018 afin de faire un point d’étape sur la mise en œuvre du protocole de collaboration entre l’ARS Île-de-France et l’Anru.

Source : L’intégration des enjeux de santé dans les projets de renouvellement urbain

La santé dans la ville : une cartographie illustrant les déterminants de santé

Le Réseau français des Villes-Santé OMS a réalisé une cartographie illustrant les déterminants de santé dans une ville. Qu’il s’agisse d’urbanisme, d’environnement, de transport, d’habitat, de cohésion sociale, de petite enfance, de jeunesse, d’éducation ou d’emploi, toutes les orientations conditionnent l’état de santé de la population.

Ce document présente des exemples d’actions pour chaque déterminant.

Cliquer pour accéder à Affiche-outil-plan_de_ville-vf.pdf

 

Décideurs locaux et Santé Environnement : Enjeux territoriaux – Les leviers d’action pour améliorer la qualité du milieu de vie et la santé des populations – Les sessions courtes de l’EHESP

La « Santé-Environnement » ne cesse de démontrer l’influence de l’environnement sur l’état de santé des populations. Les politiques locales, en participant à façonner l’environnement, jouent donc un rôle essentiel pour que chacun puisse évoluer et vivre dans un environnement favorable à la santé.

Face à ce constat, notre formation propose aux décideurs locaux des leviers d’action pour agir pour un environnement favorable à la santé en s’appuyant sur les connaissances scientifiques et techniques actuelles.Il s’agit de présenter des outils d’aides à la décision et à la mise en œuvre de politiques locales prenant en compte les risques et les enjeux sanitaires liés à l’environnement.

OBJECTIFS

  • Reconnaitre la Santé-Environnement comme un réel enjeu sanitaire pour le territoire
  • Définir les risques et enjeux sanitaires de l’environnementInformer les élus sur les leviers d’actions à leur disposition afin de développer un environnement favorable à la santé sur leurs territoires
  • Transmettre des ressources complémentaires et renseigner sur les partenaires acteurs dans ce domaine

Chaque module présente une thématique particulière. Leur construction suit une trame commune : présentation générale du thème abordé, développement sur les risques et les enjeux au sein des territoires et présentation des leviers d’actions (diagnostics, partenariats, politiques…) possibles pour les Élu(e)s.

Ce temps de formation à distance peut être complété par un temps d’échange en direct avec les experts (pour plus de précisions, contacter Maïwen RIDARD-CACHEUX à l’EHESP)

  • Module 1 : L’air extérieur
  • Module 2 : L’eau
  • Module 3 : L’air intérieur
  • Module 4 : L’urbanisme
  • Module 5 : Les témoignages d’élus

Source : Décideurs locaux et Santé Environnement : Enjeux territoriaux – Les leviers d’action pour améliorer la qualité du milieu de vie et la santé des populations – Les sessions courtes | EHESP – Formation Continue

Évaluation d’impacts sur la Santé du projet d’aménagement de la ZAC Les Vergers du Tasta, Bruges

les vergers du tasta
Source : CPAUP ZAC « Les Vergers du Tasta »

L’évaluation d’impact sur la santé (EIS) du Tasta, à Bruges en Gironde, résulte du souhait partagé par l’ARS Nouvelle-Aquitaine et Bordeaux Métropole de maximiser l’intégration de la santé dans les politiques publiques locales.

L’étude, considérée comme une action-recherche, s’est portée sur la phase 3 d’une Zone d’aménagement concertée (ZAC) qui couvre 45 ha et concernera, à terme, plus de 1700 logements.

L’Ireps Aquitaine a intégré une équipe évaluatrice réunissant des expertises diverses (aux côtés de l’A’Urba, l’Observatoire Régional de la Santé Aquitaine et l’Institut de Santé Publique d’Epidémiologie et de Développement de Bordeaux), équipe évaluatrice appuyée par l’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique et pilotée par l’Agence Régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine et Bordeaux Métropole.

Trois aspects du projet ont été retenus : la construction de 671 logements, l’aménagement des espaces publics et la mise au point du réseau de gestion des eaux pluviales. La revue de littérature et la consultation auprès des experts, des professionnels et des habitants touchés par le projet d’aménagement ont permis de fournir des recommandations visant à maximiser ses effets positifs sur la santé.

Meilleures pratiques d’aménagement pour prévenir les effets du bruit environnemental sur la santé et la qualité de vie | INSPQ

Urbanisme et santé : guide de recommandation pour prévenir les effets du bruit environnemental sur la santé et la qualité de vie.

nouvelleaquitaine-santeenvironnement.org

2450Le bruit a des effets nuisibles sur la santé et la qualité de vie de la population. Ses sources sont nombreuses, complexifiant les possibilités d’en atténuer les effets. L’aménagement et la gestion du territoire comptent parmi les mesures efficaces et primordiales de contrôle et d’atténuation du bruit.

Pour aider les municipalités régionales de comté, les municipalités et les promoteurs à planifier l’aménagement du milieu bâti, ce guide de l’INSPQ rassemble les meilleures pratiques dans le domaine. L’application des solutions présentées permet de protéger adéquatement du bruit les espaces sensibles (résidences, garderies, écoles, hôpitaux, etc.), mais aussi les activités industrielles, commerciales, de loisir et les espaces dédiés aux infrastructures de transport.

Source : Meilleures pratiques d’aménagement pour prévenir les effets du bruit environnemental sur la santé et la qualité de vie | INSPQ

Voir l’article original

Modéliser le bien-être à l’échelle d’un projet urbain : Millenaire 3, Modes d’action

Existe-t-il des chaînes de causalité qui lient bien-être et urbanisme ?

Ce travail s’inscrit dans la continuité d’un précédent rapport qui abordait la question de la mesure du bien-être à l’échelle d’un projet urbain. Il vise à explorer la possibilité d’une modélisation du bien-être en lien avec les enjeux d’aménagement d’un quartier ou d’une ville. Plus particulièrement, il essaie d’identifier les déterminants du bien-être qui relèvent de l’aménagement du territoire, en proposant quelques chaînes de causalité assez simples qui pourraient permettre d’envisager une modélisation.

Source : Modéliser le bien-être à l’échelle d’un projet urbain : Millenaire 3, Modes d’action

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :