Recherche

Santé & Territoires Nouvelle-Aquitaine

Un site de l'Ireps Nouvelle-Aquitaine

Tag

santé environnement

Rapport de l’Evaluation d’Impact sur la Santé (EIS) du projet de construction d’un collège à Mérignac Beutre (Gironde)

Pour répondre à la croissance de la population collégienne en Gironde, le Département s’est engagé dans un Plan collèges qui prévoit, la création de 14 nouveaux collèges et la réhabilitation de 10 collèges existants représentant 670 millions d’euros d’investissement.

Dans ce cadre, la ville de Mérignac a été identifiée comme un territoire prioritaire pour la construction d’un nouveau collège de 700 places, dans la mesure où les quatre collèges présents dans la commune sont proches d’avoir atteint leurs effectifs maximaux. Ce projet ambitionne également d’assurer un meilleur maillage territorial en proposant un établissement en extra-rocade, dans le quartier de Beutre, permettant de faciliter l’accès aux habitants installés à l’ouest de la commune.

Le projet s’inscrit dans une réflexion globale visant le respect des critères de développement durable, d’économies d’énergies et de recherche d’innovation. En dépassant les contraintes liées au site géographique, le projet du futur équipement vise également une nouvelle image du quartier et son désenclavement.

Si le choix du lieu d’implantation du collège reste un intangible, il soulève néanmoins certaines interrogations.

  • Dans un premier temps, ces interrogations concernent les effets potentiels sur la santé des futurs élèves et personnels du collège, de la proximité de l’aéroport de Bordeaux Mérignac, avec le risque d’exposition aux nuisances sonores.
  • Dans un deuxième temps, elles concernent les effets de l’implantation du collège sur la santé des habitants du quartier, du fait des nuisances sonores qui pourraient être provoquées par la cour de la récréation mais également par les nouveaux axes routiers qui devront être aménagés pour permettre l’accès au site, qui demeurent limités à ce jour.

Deux grands objectifs étaient initialement poursuivis par l’EIS du projet de construction du collège de Beutre :

  • Evaluer les effets potentiellement positifs et négatifs du projet de construction du collège sur la santé des publics (enfants, communauté éducative, riverains) et en particulier au regard de :
    • des conditions d’accueil
    • du cadre d’ensemble et des interactions avec l’environnement extérieur (aéroport, habitations, trafic routier, etc.)
  • Faire des propositions permettant d’ajuster le projet, notamment au regard de :
    • la qualité du bâti et de sa configuration
    • la réduction des différentes nuisances
    • le cadre de vie (accès des services notamment d’activité physique, accès à la nature…)
    • l’adaptation au changement climatique / le partage des espaces

Le travail réalisé par le comité technique a permis de prioriser l’évaluation sur 6 déterminants qui semblent être les plus impactés par le projet et/ou pour lesquels il existe des marges de manœuvre dans le projet.

extrait du rapport

Rapport de l’Evaluation d’Impact sur la Santé (EIS) du projet de réhabilitation de l’accueil de loisirs sans hébergement (ALSH) sur la commune de Marmande

A la suite de nombreuses tentatives de déménagement et au regard de la vétusté de certains bâtiments, Val de Garonne Agglomération souhaite réaménager et réhabiliter l’accueil de loisirs sans hébergement communautaire (ALSH) de Marmande.

Le projet de réhabilitation de l’ALSH est envisagé dans une volonté de prise en compte du bien-être des habitants du territoire mais également dans un objectif de préservation de l’environnement.

Ces orientations se placent dans la continuité de l’engagement de Val de Garonne sur ces thématiques. Ce dernier s’est traduit notamment par la signature d’un contrat local de santé en 2018, d’un contrat de transition écologique, mais aussi par l’élaboration d’un PCAET (plan climat air énergie territoire).

Ainsi, l’EPCI de Val de Garonne agglomération souhaite mener une évaluation d’impact de ce projet sur la santé, des enfants usagers du centre, des personnels, mais aussi des riverains, afin d’apporter une réponse à ces enjeux multiples.

Au regard des contraintes budgétaires, et de la marge de manœuvre disponible sur le projet, le comité de pilotage a souhaité restreindre le périmètre de l’EIS à la cour de récréation, incluant 4 déterminants de santé tels que :

  • les nuisances sonores en identifiant comment les espaces extérieurs peuvent les atténuer ou du moins, proposer des espaces/ambiances calmes
  • les compétences individuelles incluant le sentiment d’appartenance, l’estime de soi en ayant une réflexion sur les circulations extérieures et la définition des espaces selon les groupes d’âges et leurs besoins
  • la réduction des îlots de chaleur et le besoin de nature
  • les enjeux de cohésion sociale, avec la gestion de plusieurs groupes d’enfants et le besoin de rencontre.

Elus locaux, la santé environnementale vous concerne !

ESPT a édité une brochure contenant les informations de base relatives à la santé environnementale dans les communes.

Vous y trouverez des éléments introductifs (qu’est-ce que la santé environnementale, quelles institutions elle concerne, etc.) ainsi que des pistes d’action et des partenaires mobilisables pour une meilleure prise en compte de cet aspect de la santé publique.

Brochure « Elus locaux, la santé environnementale vous concerne ! » disponible au téléchargement

Effets de santé des projets d’investissement publics, opérations d’aménagement urbain : comment améliorer l’évaluation socioéconomique ?

A la veille du colloque organisé par France Stratégie et le Secrétariat général pour l’investissement sur la question de l’amélioration de l’évaluation socioéconomique, le Comité d’experts des méthodes d’évaluation socioéconomique des investissements publics publie les conclusions de ses groupes de travail consacrés aux effets de santé des projets d’investissements publics et aux opérations d’aménagement urbain.

https://www.strategie.gouv.fr/actualites/effets-de-sante-projets-dinvestissement-publics-operations-damenagement-urbain-ameliorer

Retours sur la journée RecoCrèches en Nouvelle-Aquitaine du 23 novembre 2021

Retour en vidéos sur une journée d’échanges sur les structures d’accueil de la petite enfance et les questions de santé environnementale

nouvelleaquitaine-santeenvironnement.org

Cette journée organisée dans le cadre de la Stratégie Petite Enfance – Santé & Environnement de l’ARS Nouvelle-Aquitaine a regroupé 130 professionnels des 12 départements.

Des experts, des crèches associatives et des collectivités ont échangé points de vue et expériences autour de 6 thématiques :

  • Hygiène et détergence : nettoyer sans se polluer en période covid?
  • Soigner la qualité de l’air intérieur : et si la COVID-19  allait améliorer nos pratiques?
  • Achats publics petite enfance et produits de nettoyage plus vertueux  :  acheter plus exigeant, c’est possible !
  • L’essaimage – la santé environnementale dans tous les EAJE d’un département : comment y arriver ?
  • Jouer autrement :  osons retourner dehors !
  • Bâtir ou rénover une crèche sainement : quelles recommandations ?

Voir les vidéos de la journée: Retours sur la 1ère journée RecoCrèches en 2021 | Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine

Voir l’article original

« Mes plantes en Médoc » : le nouveau calendrier 2022 du Parc Naturel Régional (PNR) Médoc

Comme pour les précédentes éditions, ce 3ème calendrier réalisé dans le cadre du CLS Médoc allie découverte du territoire, informations et partage de bonnes pratiques.

Il a été réalisé dans le cadre d’une démarche participative avec des habitants et des professionnels médocains.

Cette année les plantes sont à l’honneur.

Le Médoc recèle de plantes locales plus ou moins rares (dont certaines en voie de disparition à l’échelle nationale) mais qui ont toutes un fort intérêt écologique, scientifique et culturel.

Mais la nature, aussi belle soit-elle, n’est pas sans risque… certaines plantes, en milieu naturel comme à la maison, peuvent se révéler très allergènes voire toxiques.

Le calendrier aborde l’ensemble de ces sujets afin de sensibiliser les habitants et de leur faire prendre conscience que la qualité de l’environnement a un impact direct sur leur santé.

Le calendrier est diffusé en 15000 exemplaires dans les mairies.

Il est disponible en ligne sur le site du PNR Médoc : Votre calendrier 2022 est disponible en Mairie par Parc naturel régional Médoc

Les enjeux de santé dans les quartiers prioritaires : quelles réponses de l’urbanisme?

Focus #8 – Une seule santé / One Health

Dans le contexte de la pandémie de Covid-19, un nouveau paradigme se diffuse et prend de l’ampleur au niveau national et international : la démarche « Une seule santé » (One Health dans la littérature internationale), qui considère que santé humaine, santé animale et fonctionnement des (socio)-écosystèmes sont interconnectés.

Ce FOCUS propose une sélection de ressources, sites utiles et formations, introduite par le point de vue d’une professionnelle de la promotion de la santé. Il s’accompagne d’une frise chronologique interactive permettant de situer l’apparition et l’évolution de cette approche.

A côté d’ « Une seule santé », d’autres appellations sont apparues, qui désignent des démarches proches mais avec des angles différents : un glossaire vous permet d’y voir plus clair.

➡️ Lire le Focus #8 – Une seule santé / One Health | PromoSanté IdF

Aménager des écoles favorables à la santé et au bien-être | INSPQ

Cette fiche s’adresse aux acteurs municipaux et ministériels, aux intervenants des centres de services scolaires qui planifient l’aménagement des écoles primaires.

Elle présente dans un premier temps l’influence que peut avoir l’aménagement des écoles primaires sur la santé et le bien-être de ses occupants. Elle expose ensuite les grands principes à privilégier pour des aménagements scolaires favorables à la santé, au bien-être et à la réussite éducative des jeunes.

À défaut de décliner les aspects techniques, la fiche liste des guides pouvant fournir davantage d’information. Elle regroupe aussi plusieurs outils et références utiles.

Dans ce numéro :

  • Des classes polyvalentes et adaptées
  • Des matériaux de construction résilients, isolants et favorisant la lumière naturelle
  • Des aménagements extérieurs sécuritaires favorisant les comportements actifs et le jeu libre

Et des réponses aux questions suivantes :

  • Quels aspects de l’aménagement scolaire affectent la santé et le bien-être de ses occupants?
  • Quelles sont les interventions qui permettent un aménagement scolaire favorable à la santé et au bien-être?
  • Par où commencer ?

➡️ Lire la fiche

Fiche réalisée dans le cadre de la collection OPUS : fiches synthèses sur l’environnement bâti

Source : Aménager des écoles favorables à la santé et au bien-être | INSPQ

Un guide pour construire ou rénover des crèches en évitant les « substances indésirables » | Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine

Télécharger le guide pdf

Dans le cadre de sa stratégie santé environnement petite enfance, l’ARS Nouvelle-Aquitaine présente l’édition d’un second guide de recommandations dédié, cette fois, aux crèches à bâtir ou à rénover.

Ce guide réalisé par l’association EKOLONDOI est le fruit de 3 ans de collaboration avec différents partenaires

𝗤𝘂’𝗲𝘀𝘁-𝗰𝗲 𝗾𝘂’𝗼𝗻 𝘆 𝘁𝗿𝗼𝘂𝘃𝗲 ?

  • Un diagnostic terrain illustré
  • 12 fiches métier ou profil : Maire ou élu, directeur de structure, architecte, artisan, acheteur public…
  • 14 fiches pratiques par thématique : l’implantation du bâtiment, les matériaux, la rénovation, l’aménagement…
  • De bonnes idées à piocher, des points de vigilance, des conseils, des rappels de réglementations…

Source : Un guide pour construire ou rénover des crèches en évitant les « substances indésirables » | Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine

L’évaluation d’impact sur la santé peut-elle influencer les politiques d’espaces verts dans l’espace urbain ? 

Cet article interroge la capacité de l’EIS (Évaluation d’impact sur la santé) à influencer les choix d’aménagement urbain, orientés vers des politiques plus vertes, équitables et favorables à la santé.

Après avoir présenté la démarche EIS, les auteures exposent l’état des connaissances sur les relations entre les espaces verts et la santé puis elles illustrent, à travers quelques expériences françaises, la façon dont l’EIS aborde la problématique des espaces verts.

Enfin, l’efficacité des EIS à informer et faire évoluer les politiques est questionnée.

Françoise Jabot, Anne Roué Le Gall. L’évaluation d’impact sur la santé peut-elle influencer les politiques d’espaces verts dans l’espace urbain ?. Revue forestière française, AgroParisTech, 2018, Forêts et santé publique, pp.365-378. ff10.4267/2042/70008ff. ffhal-02112676f

Source : L’évaluation d’impact sur la santé peut-elle influencer les politiques d’espaces verts dans l’espace urbain ? – PromoSanté

Base de données des bâtiments Points Noirs de Bruit dans les quartiers du NPNRU

Les bâtiments points noirs de bruit (PNB) localisés dans les 480 quartiers prioritaires de la politique de la ville du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU) porté par l’ANRU ont été identifiés au cours de cette étude. Une base de données a été constituée.

https://librairie.ademe.fr/air-et-bruit/4635-base-de-donnees-des-batiments-points-noirs-de-bruit-dans-les-quartiers-du-npnru.html

Rapport de l’EIS sur des actions en faveur du patrimoine naturel sur la Communauté de communes Nord Est Béarn

spring_tree_flowers_meadow_wood_forest_sun_summer-985038

En 2019, la Communauté de communes Nord Est Béarn (CCNEB) et l’Agence Régionale de la Santé Nouvelle-Aquitaine se sont engagés dans une Evaluation d’Impacts sur la Santé (EIS) afin d’identifier collectivement les bénéfices et les préjudices des actions en faveur du patrimoine naturel puis de proposer dans une démarche participative des mesures de mise en œuvre et de gestion permettant de maximiser ou minimiser ceux-ci.

La CCNEB s’est engagée dans l’élaboration d’une stratégie et d’un plan d’action en faveur Patrimoine naturel.

Parmi les actions en réflexion, on retrouve :

  • l’intégration d’un coefficient de potentiel de biodiversité par surface,
  • la plantation de haies
  • ou encore la protection, restauration ou création de zones humides.

➡️ Lire la synthèse du rapport réalisée par la délégation départementale Pyrénées-Atlantiques de l’ARS N-A
➡️ Lire le rapport complet

 

Construire Ensemble les Pratiques Agricoles en Haute-Gironde pour l’Environnement et la Santé – CEPA(h)GES

En décembre 2019, l’Observatoire Régionale Santé Environnement a organisé sa déclinaison sur le territoire de la Haute-gironde dans le cadre du Contrat Local de Santé. Il s’agissait de créer un espace de dialogue et d’information autour de la question de l’exposition des populations aux produits phytopharmaceutiques agricoles en Haute-Gironde.

Pour lui donner une suite, la Communauté de Communes de l’Estuaire (CCE) a réuni les acteurs concernés au sein d’un comité de pilotage composé de l’association de riverains Alerte pesticides Haute Gironde, des Syndicats viticoles de Blaye côtes de Bordeaux et de côtes de Bourg, des Vignerons de Tutiac, de l’ARS, de la coordinatrice du CLS, des 3 autres communautés de communes de la Haute-Gironde et de l’association de viticulteurs Bordeaux 45 (en Cubzaguais).

Ce comité de pilotage a défini de manière concertée une stratégie territoriale et un programme d’actions opérationnelles.
L’association « La Traverse » a été désignée pour accompagner les membres du copil dans la mise en place de ce plan d’actions. Il est financé par la DREAL Nouvelle-Aquitaine dans le cadre de la mise en œuvre de la mesure 2.2 du PRSE Nouvelle-Aquitaine « Initiatives locales visant à la réduction des expositions de la population aux pesticides agricoles ».

De ces échanges est né le projet « Construire Ensemble les Pratiques Agricoles en Haute-Gironde pour l’Environnement et la Santé – CEPA(h)GES ».

Dans ce cadre, la Traverse s’appuie sur la production de livrables audio « des podcasts » et sur des ateliers de concertation pour créer du dialogue entre différents acteurs.

Ces podcasts ont mobilisé une trentaine de personnes de Haute Gironde et au-delà : des viticulteurs, des enseignants, des riverains, des professionnels de la vigne et du vin, des professionnels de santé, des élus, des associations et spécialistes de la protection de l’environnement…

9 épisodes de podcasts ont été créés et sont désormais disponibles sur la chaine YouTube de la Communauté de Communes de l’Estuaire (CCE)

D’autre part, les partenaires du projet CEPAhGES ont souhaité produire une brochure d’informations destinée aux habitants de Haute Gironde afin de mieux faire connaître les pratiques viticoles pour améliorer le vivre ensemble et pour donner les informations nécessaires en cas de problèmes.

Cette brochure sera bientôt disponible dans les mairies de la Haute-Gironde mais elle est dès à présent consultable en ligne.

Rendre accessible l’information sur la santé et l’environnement : le CLS Médoc relance la mobilisation des habitants pour un troisième calendrier.

Depuis 2 ans le Parc Naturel Régional (Pnr) Médoc propose un calendrier sur des sujets de santé et d’environnement en Médoc, co-écrit par des habitants et l’équipe du Parc naturel

Dans le cadre du Contrat Local de Santé du Médoc, les plateformes « Hommes et milieux » et « Santé-social » du Parc naturel régional Médoc, avec l’appui technique de l’IREPS Nouvelle-Aquitaine, ont réalisé, pour cette deuxième édition, un calendrier sur le thème de l’eau intitulé « Mon eau en Médoc ».

Ce calendrier s’inscrit dans les mêmes enjeux de réduction des inégalités sociales et territoriales de santé que la première édition : mieux prendre en compte les différents niveau de littératie en santé des personnes qui vivent sur le territoire en facilitant l’accès et la compréhension des informations sur la  santé et l’environnement.

Ce calendrier a été diffusé aux habitants du Médoc par les mairies du territoire.

Un appel à contribution à destination des habitants a été lancé pour co-construire la troisième édition de ce calendrier qui croise les enjeux de santé et d’environnement

Source : Nouveau calendrier 2021 « Mon eau en Médoc » par Parc naturel régional Pays Médoc

Outils et méthodes pour intégrer la santé dans les politiques et stratégies d’adaptation et d’atténuation relatives aux changements climatiques

Ce document présente les résultats d’une revue exploratoire de la littérature portant sur les outils et méthodes existants qui permettent d’intégrer des préoccupations de santé dans les politiques et les stratégies d’adaptation et d’atténuation relatives aux changements climatiques.

nouvelleaquitaine-santeenvironnement.org

Image de la page couverture du document - cliquez pour télécharger.La revue de la littérature scientifique et de la littérature grise a permis de repérer treize outils et méthodes qui ont été classés en cinq catégories :

1)  Les outils d’évaluation d’impact;
2)  Les outils pour intégrer la santé dans les politiques et les stratégies d’adaptation;
3)  Les modèles;
4)  Les cadres conceptuels;
5)  Les autres approches méthodologiques.

Ce document décrit brièvement ces outils et ces méthodes. Il s’adresse aux acteurs de la santé publique et d’autres acteurs qui souhaiteraient maximiser les avantages en termes de santé de scénarios d’atténuation ou d’adaptation relatifs aux changements climatiques. Des hyperliens menant à des exemples d’outils et de méthodes présentés dans ce document sont inclus pour ceux qui souhaiteraient en apprendre davantage.

Outils et méthodes pour intégrer la santé dans les politiques et stratégies d’adaptation et d’atténuation relatives aux changements climatiques
49 pages -fichier pdf 820 Ko

Source : http://www.ccnpps.ca/

Voir l’article original

Les gestes de protection de la covid-19 peuvent-ils prendre en compte les enjeux de la santé environnementale ? : une conférence du CLS de Poitiers

Dans le cadre du Contrat Local de Santé de Poitiers, un groupe de travail propose annuellement une conférence thématique autour des risques émergents à destination des acteurs en santé environnement.

En 2020, le contexte sanitaire de la Covid a fortement influencé le choix du sujet de la conférence co-financée par l’Agence Régionale de Santé Nouvelle Aquitaine qui a porté sur l’articulation des gestes de protection contre la Covid 19 et les enjeux de la santé environnement.

Regarder la vidéo sur le site de l’Université

La conférence a été animée par l’équipe du CHU de Poitiers : Virginie MIGEOT, Nicolas LEVEQUE, Sarah THENEVOT – AYRAUD et Guillaume CAMBIEN.

Télécharger la selection bibliographique

Un nouveau « Baromètre santé-social » pour donner à voir les disparités territoriales

L’Association des maires de France et la Mutualité française ont présenté conjointement le 8 décembre leur premier « Baromètre santé-social », qui met l’accent sur les disparités territoriales en matière d’accès aux soins, de santé environnementale, d’Ehpad et de petite enfance.

Espaces verts urbains : promouvoir l’équité et la santé [nov. 2020]

Ce nouvel ouvrage réalisé dans le cadre du projet de recherche interventionnelle GREENH-City est dédié aux espaces verts, une composante majeure de l’urbanisme favorable à la santé et véritable levier d’intervention pour les collectivités. Cette production collective illustre l’importance de la création d’environnements favorables à la santé et à l’équité pour les populations métropolitaines.

Cet ouvrage, coordonné par le Réseau français des Villes-Santé de l’OMS, a été produit par l’équipe de recherche du projet GreenH-City – GoveRnance for Equity, ENvironment and Health in the city – piloté par les chercheures de l’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique et mené en partenariat avec l’Université Paris-Nanterre, l’Université de Genève et le Réseau français des Villes-Santé

Télécharger le guide en version pdf

Source : Guides méthodologiques du RFVS de l’OMS | Réseau français des Villes-Santé de l’OMS

De l’îlot de chaleur urbain à l’îlot de fraîcheur : Mécanismes en jeu et principes pour des aménagements plus résilients

Sous l’effet du dérèglement climatique, les crises environnementales, sanitaires et sociales mettent en exergue certaines vulnérabilités des milieux urbains tels qu’ils ont été développés au cours du XXe siècle. L’urbanisation des cinquante dernières années, que certains qualifient de galopante, a été stimulée par plusieurs périodes économiques fastes et des besoins en logements justifiés par une démographie nationale croissante.

Cette urbanisation marquée par une forte imperméabilisation des sols est l’une des conséquences du modèle de développement urbain guidé par l’automobile et le report de l’habitat et des activités en périphéries des centres anciens.

À l’image d’un écosystème appauvri ou d’un modèle agricole trop centré sur la mono-culture, certains espaces publics sont tellement simplifiés, rudimentaires dans leurs aménagements, qu’ils contribuent à la création d’îlots de chaleur urbains (ICU) . Ils ne comportent aucune zone refuge qui soit confortable lors de fortes chaleurs. Les choses semblent évoluer vers un regain d’intérêt pour une nature en ville plus présente.

Au-delà de ses fonctions esthétiques et environnementales, le végétal en milieu urbain est de plus en plus appréhendé comme une infrastructure vivante, support de mobilités douces, de loisirs et de santé publique. Dans cette logique, et afin de contrecarrer les effets des îlots de chaleur dans nos villes, les espaces publics tendent de plus en plus à offrir à leurs usagers des îlots de fraîcheur, prenant toutes sortes de formes, de la pergola à la forêt urbaine, en passant par le bosquet ou la place plantée.

Pourquoi, où et comment aménager au mieux ces nouvelles oasis urbaines ?

Une étude réalisée par l’A’Urba dans le cadre de sa collection : Regard sur l’espace public

Source : De l’îlot de chaleur urbain à l’îlot de fraîcheur – a’urba, agence d’urbanisme Bordeaux Aquitaine

Un guide pour construire ou rénover des crèches en évitant les « substances indésirables » | Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine

Un guide à destination des maires et des élus afin de mettre en place des mesures pour limiter l’exposition des enfants aux polluants chimiques

nouvelleaquitaine-santeenvironnement.org

Télécharger le guide pdf

Dans le cadre de sa stratégie santé environnement petite enfance, l’ARS Nouvelle-Aquitaine présente l’édition d’un second guide de recommandations dédié, cette fois, aux crèches à bâtir ou à rénover.

Ce guide réalisé par l’association EKOLONDOI est le fruit de 3 ans de collaboration avec différents partenaires

𝗤𝘂’𝗲𝘀𝘁-𝗰𝗲 𝗾𝘂’𝗼𝗻 𝘆 𝘁𝗿𝗼𝘂𝘃𝗲 ?

  • Un diagnostic terrain illustré
  • 12 fiches métier ou profil : Maire ou élu, directeur de structure, architecte, artisan, acheteur public…
  • 14 fiches pratiques par thématique : l’implantation du bâtiment, les matériaux, la rénovation, l’aménagement…
  • De bonnes idées à piocher, des points de vigilance, des conseils, des rappels de réglementations…

Source : Un guide pour construire ou rénover des crèches…

Voir l’article original 13 mots de plus

COVID-19 : Conseils de désinfection et d’hygiène pour l’accueil du jeune enfant | ARS Nouvelle-Aquitaine

Des conseils pratiques pour des protocoles qui neutralisent le virus tout en veillant à limiter le risque d’exposition à des substances chimiques préoccupantes réunis dans deux document : une extension « spéciale #Covid-19 » du Guide Reco-crèche, dans le cadre de la stratégie petite enfance et santé environnement de l’ARS Nouvelle-Aquitaine.

nouvelleaquitaine-santeenvironnement.org

Nettoyage des sols, des surfaces, hygiène des mains pour les personnels et les enfants… quels produits utiliser avec quel protocole pour neutraliser le virus tout en veillant à limiter le risque d’exposition à des substances chimiques préoccupantes ?

Des conseils pratiques réunis dans deux document : une extension « spéciale COVID-19 » du Guide Reco-crèche.

Un premier document de 6 pages, qui a pour objet de préciser les consignes du « Guide ministériel COVID-19 – Modes d’accueil du jeune enfant du 6 mai 2020 » afin d’aider les structures à choisir des produits de désinfection limitant à la fois le risque épidémique, mais aussi le risque d’exposition involontaire des enfants et du personnel à des substances chimiques préoccupantes.

Un deuxième document de 2 pages, qui a pour objet de préciser les consignes du « Guide ministériel COVID-19…

Voir l’article original 54 mots de plus

Aménagements cyclables provisoires : tester pour aménager durablement

En France, les mesures de confinement ont entraîné une baisse inédite de tous les déplacements, et un recul sans précédent des véhicules motorisés sur la voirie, laissant la place à de nombreuses opportunités de rééquilibrage de l’espace public.

Lors de la sortie du confinement, il est souhaitable que de nombreux français choisissent le vélo comme moyen de transport pour leurs trajets quotidiens.

Pour préparer l’espace public et améliorer les conditions sanitaires des cyclistes qui doivent se déplacer, le gouvernement a pris des mesures pour encourager la pratique du vélo par les Français avec le développement des pistes cyclables temporaires et le lancement d’un plan de 20 millions  ’euros par le ministère de la Transition écologique et solidaire.

Pour soutenir cet élan, le Cerema, établissement public d’état, opérateur du ministère, a réalisé dans l’urgence ce document de recommandations  techniques pour les collectivités qui souhaitent tester des solutions d’aménagement pour permettre de se déplacer à vélo de manière efficace et en sécurité.

Mise en place d’une stratégie territoriale pour la réduction de l’exposition de la population aux pesticides agricoles en Haute-Gironde

Dans le cadre du Contrat Local de Santé Haute-Gironde et suite à la déclinaison locale de l’ORSE sur ce territoire, une démarche territoriale a été définie afin de déployer des mesures de réduction des expositions de la population aux produits phytopharmaceutiques.

Cette démarche est financée dans le cadre d’un appel à projet de la DREAL pour mettre en œuvre un projet de réduction d’exposition des riverains aux pesticides. Lire la suite

Déclinaison locale de l’Observatoire Régional Sante Environnement en Haute-Gironde

L’observatoire régional santé environnement (ORSE) a pour mission de répondre au besoin d’information, de concertation et de médiation sur certaines thématiques spécifiques au territoire

L’ARS Nouvelle-Aquitaine et les communautés de communes de la Haute-Gironde ont travaillé ensemble à l’inscription de cette instance dans le programme d’actions du Contrat Local de Santé de la Haute-Gironde afin d’agir sur la prévention des expositions des riverains de parcelles viticoles aux épandages de produits phytopharmaceutiques (pesticide à usage agricole).

L’ORSE s’est déclinée localement pour la première fois en Haute-Gironde le 12 décembre 2019 au Centre de Formation Multimétiers de Reignac (33860).

Lire la suite

Favoriser l’intégration des enjeux santé environnement dans les politiques locales – PRSE – Bretagne

Ce pack de 3 guides est à destination des collectivités pour les accompagner dans l’intégration des enjeux santé environnement dans leurs politiques locales.

  1. un guide méthodologique pour une meilleure prise en compte des enjeux santé environnement dans les politiques territoriales,
  2. un guide méthodologique d’aide à la réalisation d’un diagnostic local santé environnement (la version de ce document datant de 2016 vient d’être actualisée),
  3. un recueil d’initiatives intitulé « Santé Environnement, les territoires bretons s’engagent » qui vise à partager des bonnes pratiques de collectivités.

Source : Favoriser l’intégration des enjeux santé environnement dans les politiques locales – Plan Régional Santé Environnement – Bretagne

La santé des Gens du voyage : étude en Nouvelle-Aquitaine, 2019-2020

En novembre 2019, Santé publique France Nouvelle Aquitaine lance une grande étude sur la santé des Gens du voyage, première de ce type et de cette envergure en France.

Contexte

En 2017-2018, Santé publique France Nouvelle Aquitaine a investigué deux signaux sanitaires d’importance chez les gens du voyage : une épidémie importante de rougeole qui a touché la région avec de nombreux cas groupés chez les gens du voyage d’une part, et la survenue de cas d’intoxications au plomb chez des enfants lors d’un dépistage organisé en Charente dans les différents lieux de vie, d’autre part. Devant ces constats, Santé publique France a souhaité réaliser une étude épidémiologique pour mieux estimer les besoins en santé au sein de cette population.

De façon concomitante, la Fédération nationale des associations solidaires d’actions avec les Tsiganes et les gens du voyage (Fnast-Gens du voyage) ont initié un projet sur la santé des gens du voyage à l’échelle de la région, intégré dans le cadre du Programme régional d’accès à la prévention et aux soins des personnes les plus démunies (Praps) mis en œuvre par l’Agence régionale de santé  Nouvelle Aquitaine pour la période 2018-2023.

Dans le cadre de ce projet à plusieurs volets, Santé publique France Nouvelle Aquitaine réalise le volet épidémiologique afin de mieux quantifier les besoins en santé des gens du voyage, d’estimer la couverture vaccinale et d’étudier les liens entre environnement et santé.

Objectifs de l’étude

  • Identifier les besoins en santé des personnes
  • Evaluer la couverture vaccinale de la rougeole et des autres maladies infectieuses à prévention vaccinale prioritairement chez les enfants
  • Evaluer les liens entre les conditions de vie et d’habitat et la santé des Gens du voyage
  • A terme, elle servira à comprendre et améliorer l’emplacement des lieux de vie, le rôle de la pollution, les démarches sur internet, l’éloignement des spécialistes, le stress, les problèmes respiratoires, la vaccination, etc.

Pour lire la suite: La santé des Gens du voyage : étude en Nouvelle-Aquitaine, 2019-2020

Alimentation et santé : la territorialisation des politiques publiques 

Rencontre nationale organisée par Fabrique Territoires Santé à Bordeaux le :

Le 17 janvier 2020, de 9h à 17h

A l’Athénée municipal
Place Saint-Christoly
33000 BORDEAUX

 

Cliquer pour accéder à rn_fabrique_-_17_janvier_2020_-_pre-programme.pdf

Ma santé, mon environnement en Médoc : un calendrier pour faciliter l’accès à l’information en santé environnementale

Dans le cadre du contrat local de santé du Médoc, l’Ireps Nouvelle Aquitaine et la plateforme sanitaire et social du Parc Naturel Régional Médoc ont mis en oeuvre le projet « Ma santé, pas qu’une question d'[in]culture. Agir pour une littératie en santé en Médoc »

Ce projet vise à favoriser un meilleur accès et une meilleure utilisation de l’information en santé dans le Médoc à travers trois grands axes :

  • des formations et temps d’échanges sur la littératie en santé pour les acteurs du contrat local de santé
  • des ateliers pour soutenir et renforcer les compétences en lien avec la littératie en santé des personnes
  • la création d’un support d’informations le plus accessible possible co-construit par des habitants, des bénévoles et des professionnels

C’est dans ce cadre qu’un groupe d’habitants et de professionnels du Parc Naturel Régional se sont réunis lors de plusieurs journées de travail.  Dans un premier temps, ils ont choisi et validé le thème, les sujets à traiter (la santé environnementale) et le support (un calendrier). Puis ils ont trié les informations à retenir en priorité afin d’élaborer un calendrier 2020 sur la santé environnementale.

capture-de28099ecc81cran-2019-10-09-acc80-20.36.56-1
télécharger le calendrier (pdf – 10 Mo)

Ce calendrier est diffusé aux habitants du territoire. Il a été distribué pour la première fois à l’occasion de l’assemblade médocaine, première fête du Parc Naturel Régional, par des membres du groupe de travail.

Pour en savoir plus :

Rencontres nationales santé-environnement 2019 

Les deuxièmes Rencontres nationales santé environnement ont eu lieu à Bordeaux les 14 et 15 janvier 2019, en présence de François de Rugy, Ministre de la Transition écologique et solidaire, et Agnès Buzyn, Ministre des Solidarités et de la santé.

Source : Rencontres nationales santé-environnement 2019 – Ministère des Solidarités et de la Santé

Formation en ligne – L’évaluation d’impact sur la santé, étape par étape

Le Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé (CCNPPS) propose une nouvelle formation en ligne gratuite sur l’évaluation d’impact sur la santé (EIS)

L’évaluation d’impact sur la santé (EIS) est une démarche structurée et novatrice permettant d’informer les décideurs quant aux effets potentiels d’un projet, d’un programme ou d’une politique sur la santé et le bien-être des populations.

Basée sur une mise à jour de l’ancienne formation sur l’EIS du CCNPPS , cette nouvelle version vous permettra de développer les compétences nécessaires pour participer à toute démarche d’EIS!

Cette formation de 9 modules vise à familiariser les participants avec le processus d’évaluation d’impact sur la santé (EIS) de projets, de programmes et de politiques mené en collaboration avec différents acteurs.

Au terme de cette formation, les participants seront en mesure de :

  • Reconnaître les fondements de l’EIS des politiques publiques
  • Expliquer les étapes d’une EIS de qualité
  • Connaître les conditions favorables à une mise en œuvre réussie de la pratique de l’EIS

Source : CCNPPS > Formation en ligne

Appel à projets Santé Environnement 2019 | Région Nouvelle-Aquitaine

Lancement de l’appel à projet santé environnement de la Région Nouvelle-Aquitaine. Echéance le 15 juin 2019

nouvelleaquitaine-santeenvironnement.org

logo_nouvelle_region_aquitaine_2016_01La Région Nouvelle Aquitaine vient de lancer son appel à projet Santé Environnement 2019.

Sont éligibles les associations, collectivités territoriales, entreprises, organismes de formation, établissements publics

La date limite de dépôt des dossiers de demande de subvention est fixée au 15 juin 2019

Cet  appel  à  projet  vise  à  mettre en  œuvre  deux  mesures  spécifiques  du  Plan  Régional  Santé  Environnement  3  dont  la  Région  est  copilote :

  1. Sensibiliser les jeunes à la santé environnement lors d’événements existants qui leur sont destinés
  2. Améliorer la connaissance des perturbateurs endocriniens

Pour en savoir plus et télécharger tous les documents nécessaire : Appel à projets Santé Environnement 2019 | Guides des Aides de la Nouvelle-Aquitaine

Voir l’article original

Un label pour valoriser l’engagement en prévention et promotion de la santé des maternités et centres périnataux de proximité

La grossesse et les 1 000 premiers jours de l’enfant sont des moments déterminants pour préparer la future santé de l’enfant et celle de son entourage familial. L’ARS Nouvelle-Aquitaine a développé un label en direction des 44 maternités et des 12 centres périnataux de proximité (CPP) de la région afin de valoriser et d’encourager leur engagement vis-à-vis de la prévention et de la promotion de la santé.

Ce label intitulé « Prévenir pour bien grandir » est gratuit. Il est le premier proposé au plan national dans le domaine de la prévention périnatale. Il couvre des thématiques très larges concernant aussi bien la santé de l’enfant, que de ses parents (ex. : prise en charge de la dépression pré ou post-natale, accompagnement à l’arrêt du tabac, recommandations en matière de prévention de la mort subite du nourrisson…), en passant par la prise en compte des préoccupations de santé-environnementale (implication dans une démarche de développement durable, élimination de produits à risque pour la santé…) et le développement d’actions de proximité dans le territoire (ex : formation des sages-femmes libérales au repérage et au suivi des nouveau-nés vulnérables, ateliers nutritionnels pour l’ensemble de la famille, …).

Ce label est le fruit d’un travail participatif incluant les maternités de la région, les centres périnataux de proximité (CPP) et le Réseau Périnat Nouvelle-Aquitaine (RPNA).

Télécharger la plaquette de présentation au format pdf

Pour candidater, le cahier des charges, le référentiel, ainsi qu’un auto-questionnaire sont disponible sur le site de l’ARS Nouvelle Aquitaine</p>

Source : Un label pour valoriser l’engagement en prévention et promotion de la santé des maternités et centres périnataux de proximité | Sites internet des ARS

Avancées de l’étude CLoterreS

Compte-tenu de l’évolution de nos modes de vie et du vieillissement de la population, la promotion de la santé à tout âge et la prévention des maladies chroniques est plus que jamais un enjeu de société. Au niveau local, la contribution que peuvent avoir les collectivités pour créer des environnements plus favorables à la santé est indéniable. En France, cette contribution s’organise de plus en plus par le biais des Contrats Locaux de Santé (CLS), dispositif fédérateur associant les collectivités locales, les Agences Régionales de Santé (ARS) et de nombreux acteurs interpellés par les questions de santé environnementale, de prévention et de promotion de la santé mais aussi d’offre de soins et d’action médico-sociale.

Source : Bulletin_CLoterreS_mars2019_VF.pdf

Décideurs locaux et Santé Environnement : Enjeux territoriaux – Les leviers d’action pour améliorer la qualité du milieu de vie et la santé des populations – Les sessions courtes de l’EHESP

La « Santé-Environnement » ne cesse de démontrer l’influence de l’environnement sur l’état de santé des populations. Les politiques locales, en participant à façonner l’environnement, jouent donc un rôle essentiel pour que chacun puisse évoluer et vivre dans un environnement favorable à la santé.

Face à ce constat, notre formation propose aux décideurs locaux des leviers d’action pour agir pour un environnement favorable à la santé en s’appuyant sur les connaissances scientifiques et techniques actuelles.Il s’agit de présenter des outils d’aides à la décision et à la mise en œuvre de politiques locales prenant en compte les risques et les enjeux sanitaires liés à l’environnement.

OBJECTIFS

  • Reconnaitre la Santé-Environnement comme un réel enjeu sanitaire pour le territoire
  • Définir les risques et enjeux sanitaires de l’environnementInformer les élus sur les leviers d’actions à leur disposition afin de développer un environnement favorable à la santé sur leurs territoires
  • Transmettre des ressources complémentaires et renseigner sur les partenaires acteurs dans ce domaine

Chaque module présente une thématique particulière. Leur construction suit une trame commune : présentation générale du thème abordé, développement sur les risques et les enjeux au sein des territoires et présentation des leviers d’actions (diagnostics, partenariats, politiques…) possibles pour les Élu(e)s.

Ce temps de formation à distance peut être complété par un temps d’échange en direct avec les experts (pour plus de précisions, contacter Maïwen RIDARD-CACHEUX à l’EHESP)

  • Module 1 : L’air extérieur
  • Module 2 : L’eau
  • Module 3 : L’air intérieur
  • Module 4 : L’urbanisme
  • Module 5 : Les témoignages d’élus

Source : Décideurs locaux et Santé Environnement : Enjeux territoriaux – Les leviers d’action pour améliorer la qualité du milieu de vie et la santé des populations – Les sessions courtes | EHESP – Formation Continue

Dossier de presse « Allergènes, perturbateurs endocriniens, substances nocives … Comment mieux préserver la santé des jeunes enfants en Nouvelle-Aquitaine ? » du 25 septembre 2018

Allergènes, perturbateurs endocriniens, substances nocives …
Comment mieux préserver la santé des jeunes enfants en Nouvelle-Aquitaine?

 

Cliquer pour accéder à DP_strategie_petite_enfance_25_09_2018_VF.pdf

Retrouver une approche urbaine favorable à la santé – Le cas des études d’impact en santé

Depuis quelques années en France, des démarches inédites en santé environnementale accompagnent les collectivités dans leur manière de penser, d’aménager, de rénover et de construire la ville. Incitées par les documents cadres que sont les Plans nationaux de santé environnementaux, déclinés à l’échelle régionale (PRSE) voire à l’échelle départementale pour Paris (PPSE), de nouveaux outils d’aide à la décision coconstruits à partir d’une approche scientifique participative sont désormais expérimentés.

https://www.apur.org/fr/nos-travaux/retrouver-une-approche-urbaine-favorable-sante-cas-etudes-impact-sante

 

« Plan climat » : réunion publique d’information le 5 avril 2018 18 h au VOX de St Christoly (Communauté de Communes de Blaye)

Après le diagnostic et la définition d’une stratégie territoriale, place maintenant à la 4e phase du « Plan climat » de la CCB : la concertation. Une réunion publique d’information ouverte à toute la population est programmée le 5 avril 2018 à 18 h au Vox de St Christoly de Blaye. Cette nouvelle étape sera suivie au 2e trimestre 2018 de 5 ateliers thématiques.Pour mémoire, près de 100 personnes étaient venues en novembre 2017 au Zoétrope assister au film d’Al Gore « Une suite qui dérange » à l’occasion du lancement de la démarche.

La mise en place d’un PCAET (Plan Climat Air Énergie Territorial) est une obligation réglementaire résultant de la loi de transition énergétique. Débutée fin 2017, la démarche doit déboucher d’ici la fin de l’année 2018 sur un programme d’actions stratégique visant à lutter contre le changement climatique.

Source : « Plan climat » : réunion publique d’information le 5 avril 2018 18 h au VOX de St Christoly | Site officiel de la Communauté de Communes de Blaye

Les risques sanitaires liés aux milieux naturels

Le 7 décembre 2017 s’est tenue à Saint-Laurent-Médoc une conférence ayant pour thème « les risques sanitaires liés aux milieux naturels », organisée par le Pays Médoc, dans le cadre du Parc naturel régional (Pnr) et du Contrat Local de Santé (CLS), en partenariat et avec le soutien financier de l’Agence Régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine.

Cette matinée a été l’occasion de sensibiliser et d’échanger avec les acteurs relais du territoire exerçant leur activité dans les milieux naturels (agriculteurs, associations de protection et d’éducation à l’environnement, services techniques des collectivités…), les professionnels de santé mais également les élus, afin de diffuser l’information au grand public. Ce sont donc une soixantaine de participants qui ont pu être informés lors de cet évènement.

Les principaux moyens de prévention ont été regroupés dans une plaquette afin que chacun puisse retrouver facilement quels sont les gestes simples à adopter face à ces risques.

Télécharger le fichier

Source : Pays Medoc

Opération « 1000 kits pour les écoles et crèches des territoires à énergie positive pour la croissance verte » – Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer

Le ministère de l’environnement, de l’énergie et de la mer met gratuitement à disposition des territoires à énergie positive pour la croissance verte, 1 000 kits de mesure de la qualité de l’air intérieur pour les écoles et les crèches. Cette démarche encourage les territoires à prendre en compte la qualité de leur environnement, en particulier pour les personnes les plus sensibles.

Guide pratique 2015 - pdf
Guide pratique 2015 – pdf

Les écoles et crèches sont soumises à l’obligation d’une surveillance de la qualité de l’air intérieur avant le 1er janvier 2018. Cette surveillance peut être effectuée en mettant en œuvre le Guide pratique pour une meilleure qualité de l’air dans les lieux accueillant des enfants. Ce guide identifie des situations pouvant nécessiter une évaluation de la qualité de l’air. Il est ainsi possible, pour les établissements concernés, de procéder à cette évaluation à l’aide de kits de mesure.

Visuel kit_prélèvement

Afin d’accompagner le déploiement de ce guide pratique, Ségolène Royal a décidé de financer la distribution de 1000 kits de mesure aux écoles et crèches des territoires à énergie positive pour la croissance verte.

La demande de ces kits est réalisée par l’établissement au moyen d’un formulaire de demande.

Le kit est envoyé dans un délai de 3 à 4 semaines, accompagné d’un mode d’emploi. Les résultats des mesures seront ensuite transmis gratuitement à l’établissement par le laboratoire de mesures.

Source : Opération « 1000 kits pour les écoles et crèches des territoires à énergie positive pour la croissance verte » – Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer

nouvelleaquitaine-santeenvironnement.org

Le ministère de l’environnement, de l’énergie et de la mer met gratuitement à disposition des territoires à énergie positive pour la croissance verte, 1 000 kits de mesure de la qualité de l’air intérieur pour les écoles et les crèches. Cette démarche encourage les territoires à prendre en compte la qualité de leur environnement, en particulier pour les personnes les plus sensibles.

Guide pratique 2015 - pdf Guide pratique 2015 – pdf

Les écoles et crèches sont soumises à l’obligation d’une surveillance de la qualité de l’air intérieur avant le 1er janvier 2018. Cette surveillance peut être effectuée en mettant en œuvre le Guide pratique pour une meilleure qualité de l’air dans les lieux accueillant des enfants. Ce guide identifie des situations pouvant nécessiter une évaluation de la qualité de l’air. Il est ainsi possible, pour les établissements concernés, de procéder à cette évaluation à l’aide de kits de mesure.

Visuel kit_prélèvement

Afin d’accompagner le déploiement de…

Voir l’article original 103 mots de plus

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :