Afin de faciliter l’usage du vélo comme mode de déplacement alternatif et de répondre aux enjeux de distanciation sociale, la Ville de Bayonne va aménager 6 km de pistes cyclables provisoires sur les grands axes.

Cette alternative à l’usage des transports en commun, mais de préférence à la voiture, contribuera à limiter la propagation du Covid-19 ainsi que la pollution atmosphérique.

Ce dispositif exceptionnel, dont la caractéristique première réside dans sa souplesse, fera l’objet d’un suivi permanent afin de l’adapter, si besoin, aux usages.

Ces pistes viennent enrichir un ensemble d’atouts dont bénéficie déjà Bayonne au travers des politiques menées ces dernières années :

  • Des espaces publics requalifiés au profit de leur meilleur partage et en particulier d’une réappropriation par les modes doux et notamment par les piétons.
  • Le déploiement d’une zone de circulation apaisée. Le premier objectif de cette mesure est de faciliter la circulation des cyclistes. Mais pas seulement ! Les zones « apaisées », comme il convient de les appeler, contribuent plus globalement à sécuriser l’espace public en réduisant la vitesse des véhicules, et donc à améliorer la cohabitation entre tous les usagers. Elles favorisent ainsi la pratique du vélo et de la marche
  • La mise en œuvre d’un plan d’actions spécifique pour inciter au développement de l’usage du vélo au quotidien. Ce plan a permis une forte augmentation du nombre de stationnements vélo et de compléter le maillage du réseau cyclable.