Stop violences femmesUne femme meurt tous les trois jours en France suite à des violences conjugales, mais la réalité de celles-ci, dans chaque territoire, reste un domaine largement méconnu.

Cette année, dans le cadre du Contrat local de Santé de l’agglomération Côte basque Adour, les professionnels des secteurs santé, social, culture, éducation ou encore judiciaire, ainsi que les communes du territoire, conjuguent leurs efforts pour lutter contre ce fléau, autour de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes du 25 novembre.

Du 20 au 27 novembre se tient au Pays basque la première semaine de prévention « Stop violences contre les femmes » : l’occasion de mailler le territoire basque de diverses animations, temps forts et rencontres visant à informer et sensibiliser les professionnels et tout un chacun sur les violences faites aux femmes.

Voir le programme complet des animations sur le territoire et les invitations aux conférences-débats.(les 3 PJ).

Lire l’article du 20 novembre dans Sud-Ouest