Pour tous les sites en politique de la ville, le premier trimestre 2015 a été marqué par l’urgence de réunir l’ensemble des conditions nécessaires à la signature des contrats de ville avant l’été ou peu après. Et beaucoup de territoires ont réussi l’exploit au prix, il faut le souligner, d’un fort investissement des équipes projets et d’une mobilisation partenariale et des services de l’État remarquable. Fin du marathon ? Non, le travail commence, ainsi que l’a résumé un acteur de la politique de la ville : « un contrat signé ce n’est rien, ce qui compte c’est sa déclinaison. »

http://www.villesaucarre.fr/spip.php?page=actualites_article&id_article=741&id_rubrique=4&id_secteur=2