A l’aube de la mise en place d’une nouvelle Région, et dans un contexte économique, écologique et démocratique en crise, le CESER Aquitaine, vient de publier deux rapports – les derniers dans cette configuraiton régionale – qui incitent à réfléchir sur les enjeux émergents sur nos territoires élargis, et sur la façon de les « gouverner » :

  • le premier s’intéresse à « La place de la société civile organisée dans la gouvernance territoriale » : en partant des exemples de la société civile organisée qui se sont mis en place au fil des années et des étapes de la décentralisation et des politiques territoriales (conseils de développement, comités et conseils de quartiers, plus récemment les conseils de développement)
  • le second, plus prospectif, porte un regard décalé sur les territoires : « Océan bleu, terre des Aquitains ». Ce rapport imagine un « futur souhaitable », qui « réconcilie l’homme à son territoire, qui favorise une résilience collective en dépassant les fragilités économiques ou sociales, qui esquisse une perspective d’un mieux vivre-ensemble ».

http://aquitaine-pqa.fr/index.php/actualites/item/2497-2015-12-14-15-05-36