Dans le cadre notamment de la mise en place de ses projets médicaux et de soins partagés (PMP et PSP) et donc de la construction de filières de prises en soins graduées sur le territoire, le Groupement Hospitalier de Territoire (GHT) de Charente a aujourd’hui identifié le besoin de bénéficier en son sein de compétences particulières en matière notamment de conduite de projets concernant la santé publique qui recouvre en particulier les politiques et actions de prévention, de promotion de la santé (y compris en santé mentale), de santé communautaire, d’éducation à la santé, de santé environnementale et d’éducation thérapeutique du patient. Le projet médico-soignant du GHT de Charente a en effet identifié la thématique « prévention – santé publique » comme étant une thématique à inscrire et à développer au sein de chacune de ses filières de soins.


Placé sous l’autorité et la responsabilité hiérarchiques directes du Secrétaire Général du GHT de Charente (également directeur des coopérations au Centre Hospitalier d’Angoulême qui est l’établissement support du GHT de Charente) et travaillant au sein d’une équipe constituée de deux animateurs territoriaux de santé (déjà une personne en poste), l’animateur en santé publique du GHT de Charente a pour mission centrale de contribuer à la définition de la stratégie, des politiques et des actions en santé publique du GHT de Charente, de participer à leur mise en œuvre et à leur évaluation, et de faciliter leur inscription au sein des filières de soins du projet médico-soignant partagé(Projet Médical Partagé/PMP et Projet de Soins Partagé/PSP).

L’animateur en santé publique aidera ainsi le GHT de Charente à structurer sa politique la santé publique (l’objectif étant de définir un « plan Santé Publique » du GHT de Charente), laquelle sera définie par ses instances décisionnelles (notamment le Comité Stratégique) en tenant compte des rapports et notes et études (notamment relatives aux besoins de santé réalisées et régulièrement actualisées par l’animateur en santé publique et le DIM) produites par l’animateur en santé publique. L’animateur de santé publique contribuera également à l’articulation des actions et de la politique du GHT de Charente en matière de santé publique avec les orientations définies par l’ARS notamment dans le SRS (axe n°1 sur les actions à mener sur les déterminants de santé) et le PRAPS.
Il s’agira également pour l’animateur en santé publique d’accompagner la conception, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation des actions de santé publique du GHT de Charente.
L’animateur en santé publique du GHT de Charente sera ainsi amené à contribuer et à impulser le développement de projets portés par le GHT de Charente visant l’amélioration de l’accès aux soins notamment des personnes en situation de précarité et des publics dits spécifiques comme notamment les personnes âgées et les personnes en situation de handicap.
Il s’agira également pour ce professionnel d’accompagner le développement de l’éducation thérapeutique et sa structuration dans une logique territoriale.
Il sera amené à travailler plus spécifiquement sur des actions de santé publique dans certains domaines spécifiques, comme par exemple la santé mentale (ex : promotion de la santé mentale, filière addictologie etc.) ce qui pourra l’amener à participer au Conseil Local de Santé Mentale (CLSM) et au Projet Territorial de Santé Mentale (PTSM), la petite enfance. L’identification des domaines sur lesquels travailler plus spécifiquement se fera aux regards des diagnostics territoriaux réalisés, et en lien avec les priorités identifiées au niveau national ou régional, en discussion avec l’ARS. La répartition entre les différents
domaines/filières se fera entre les animateurs en santé publique du GHT de Charente, en fonction notamment de leurs compétences et expériences.
Par ailleurs, l’animateur en santé publique pourra accompagner le GHT de Charente dans la réponse à des appels à projet concernant les actions de santé publique des hôpitaux du groupement et du groupement lui-même (ex AAP « hors les murs »).

Lire la suite de l’annonce sur la fiche de poste