• Coordination : Michèle LEICK, Centre Hospitalier La Candélie
  • Date de signature : 11 juillet 2017
  • Phase actuelle : developpement
  • Axes stratégiques : lire la suite

Observation locale :
Recueillir les données nécessaires à l’évaluation des besoins et des ressources en santé mentale sur le territoire,
Mettre en place une fonction de veille et d’alerte par retour de l’observation du réseau des partenaires.

Education et la promotion en santé mentale :
Lutter contre la stigmatisation des personnes concernées par les troubles psychiques en développant une représentation positive commune en santé mentale.

Prévention et l’amélioration de l’accès aux soins :
Repérer précocement les troubles et faciliter l’accès aux soins pour les prises en charge précoces et adaptées,
Faciliter l’intervention et la coordination de l’action des acteurs de l’urgence,
Prévenir l’aggravation des troubles et leurs conséquences sur l’état de santé de la personne et son insertion sociale,
Contribuer à réduire les inégalités socio territoriales de la santé mentale.

Inclusion sociale et la lutte contre l’exclusion :
Faciliter l’accès et le maintien dans le logement, ainsi que l’insertion professionnelle et la formation,
Favoriser l’accès aux loisirs et à la culture des usagers,
Promouvoirl’accès à la citoyenneté des usagers,
Accompagner les aidants.

Promotion de dispositifs d’accompagnements des personnes
atteintes de troubles psychiques :

Favoriser la mise en place coordonnée des dispositifs d’accompagnement des personnes atteintes de troubles psychiques,
Mettre en place des formations et organisations adaptées pour favoriser le décloisonnement des structures, l’amélioration de la prise en charge des usagers et leur maintien dans la Cité,
Mettre en place une cellule de travail d’aide à la résolution des situations psychosociales complexes.