L’accès aux soins des enfants et adolescents (0-16 ans) sur les 2 ASV de Bordeaux a été identifié comme prioritaire. A l’issue des bilans et consultations de prévention (PMI, santé scolaire et Collège ), un certain nombre d’enfants, malgré une problématique de santé dépistée, n’a pas recours au soin.

L’absence d’une prise en charge appropriée peut retentir sur l’état de santé des enfants et leur développement psychomoteur, mais aussi leur capacité à suivre un cursus scolaire normal, facteur d’insertion sociale. La « médiation santé » individualisée et le travail en réseau sont des outils indispensables pour permettre aux enfants d’accéder aux soins et ainsi éviter des aggravations irréversibles (dentition, croissance, vue, …).
Un certain nombre de familles en difficulté (isolées, ne parlant pas la langue, en souffrance psychosociale, avec des freins culturels…) ont besoin d’être accompagnées dans leur démarche de soin, à différents niveaux : l’aide à la prise de RDV, se rendre au RDV, la médiation linguistique lors du RDV. La compréhension des codes culturels et sociaux représente un déterminant majeur pour une bonne observance des traitements et la continuité des soins. La démarche ASV conduite depuis plusieurs années sur les quartiers Bastide et Lac ont permis de mobiliser de nombreux acteurs de la santé des enfants autour de ces problématiques.
Un groupe de travail de l’Atelier Santé Ville de la Bastide a développé (en 2011-2012) une action « médiation santé » visant à développer toutes les stratégies possibles pour que chaque enfant reçoive les soins et l’accompagnement qui lui sont nécessaires, en favorisant l’autonomie des familles (sa compréhension du diagnostic et des actions à mettre en œuvre) et le respect du secret médical. La « médiation santé » est le support essentiel et prend plusieurs formes : l’ accompagnement dans les démarches de soin, avec traduction et interprétariat (quand c’est nécessaire) l’accompagnement psychologique avec médiation culturelle. Le travail en réseau, le conseil technique (éclairage culturel) des professionnels constitue également un axe majeur du projet.

Voir la fiche de l’action sur le site http://www.oscarsante.org