Favoriser la solidarité, l’inclusion et la santéL’INSPQ a déposé un mémoire dans le cadre de la réflexion entourant l’élaboration du troisième plan d’action gouvernemental pour la solidarité et l’inclusion sociale. Par ce mémoire, l’INSPQ invite les décideurs à considérer les enjeux et les mesures visant non seulement la réduction de la pauvreté et l’exclusion sociale, mais aussi les inégalités sociales de santé.

La pauvreté et la santé sont étroitement liées et leurs liens sont bien documentés. D’un côté, la mauvaise santé est en elle-même un déterminant de la pauvreté. En effet, un individu malade a plus de risque de devenir pauvre qu’une personne en bonne santé. De l’autre côté, la pauvreté a un impact sur la santé et est identifiée, d’ailleurs, comme la principale cause de morbidité au Canada. Plus concrètement, les conditions socioéconomiques engendreraient des écarts considérables dans la santé des personnes, expliquant des variations d’espérance de vie de plus 10 ans entre les quartiers les plus pauvres et les plus aisés de Montréal. Lire la suite