Plus de 100 ans après sa création, la Ligue contre le cancer s’inquiète pour l’avenir de ses comités départementaux et des actions qu’ils mènent auprès des malades. En cause : le coronavirus qui a engendré une crise sanitaire, mais aussi économique. Dans ce contexte, l’association redoute une baisse des dons de 10 millions d’euros en 2020. Une estimation basée sur les premiers mois de l’année et sur un sondage de la ligue auprès de ses donneurs réguliers.

On est déjà sur une perte financière de 25 à 30% – Marguerite Munoz, présidente de la Ligue contre le cancer en Haute-Vienne

Lire la suite