Recherche

Santé & Territoires Nouvelle-Aquitaine

Un site de l'Ireps Nouvelle-Aquitaine

Catégorie

La mission santé et territoires

Tirez votre plan ! Une analyse de «Plans» pour promouvoir la santé en Flandre, en France, au Québec et en Suisse

Guidé par les questionnements suscités lors des travaux de construction des Plans wallon et bruxellois, le service universitaire de promotion de la santé RESO/UC a réalisé ce dossier à destination des politiques, experts et professionnels belges et d’ailleurs qui, dans le cadre de l’élaboration d’une politique de promotion de la santé (qu’elle soit locale, régionale ou nationale), seraient susceptibles de participer ou d’être directement impliqués dans celle-ci. A travers des Plans nationaux et régionaux flamand, français, québécois et suisse, ils mettent en avant des faits saillants en matières de conception, de contenu, de mise en oeuvre et d’évaluation.

Téléchargez la revue de littérature.

Source : Nouvelle publication : Tirez votre plan ! Une analyse de « Plans » pour promouvoir la santé en Flandre, en France, au Québec et en Suisse | UCLouvain

Vieillissement de la population : un processus qui touche aussi les quartiers prioritaires de la politique de la ville

Le vieillissement de la population ne revêt pas la même forme sur l’ensemble du territoire français. Le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET) souhaite mieux identifier ce processus touchant les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV). La population des QPV est très jeune, bien plus que celle de la France métropolitaine ; pour autant, la part de personnes âgées y est croissante. Ainsi, dans une centaine de ces quartiers, plus d’un habitant sur quatre a plus de 60 ans, proportion identique à certains bourgs ruraux que l’on sait vieillissants. Cette évolution n’est pas sans conséquence sur la politique de la ville, historiquement tournée vers la jeunesse.

Politique de la ville – Quarante ans et un « sentiment très contrasté » dans les quartiers

Le ministère de la Cohésion des territoires a lancé, le 6 octobre, les festivités liées aux « Quarante ans de la politique de la ville ». Répondant aux élus qui ont exprimé leurs inquiétudes, le ministre Jacques Mézard a mis en avant la volonté du gouvernement de stabiliser le budget et de s’appuyer sur le terrain pour déployer « ce qui marche », notamment dans la lutte contre la radicalisation. Le maintien des emplois aidés dans les quartiers prioritaires devrait en outre constituer une « priorité ». Le 16 octobre prochain, deux associations d’élus, Ville et Banlieue et Villes de France, organisent avec le mouvement Bleu Blanc Zèbre des Etats généraux de la politique de la ville.

http://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/Articles/Articles&cid=1250279849300

Consultation publique sur l’évaluation des impacts sur la santé (EIS)

 

 

aquitaine-santeenvironnement.org

Les ministères chargés de la santé et de l’environnement ont saisi le Haut Conseil de la santé publique pour la prise en compte des évaluations d’impact sur la santé (EIS) dans les documents de planification urbaine.

Un groupe de travail composé d’experts du HCSP et de personnalités extérieures a été constitué pour élaborer un rapport en réponse à cette demande. Ce travail a été complété par une vingtaine d’auditions d’acteurs du terrain (santé et urbanisme).

La complexité de la problématique et la multiplicité des acteurs concernés justifie que ce rapport soit présenté en consultation publique. Les avis et recommandations recueillis serviront à finaliser et enrichir le rapport final.

Dans le rapport qui sera proposé à la consultation publique, vous trouverez :

  • une exposition des principaux constats tirés des données probantes actuelles concernant les liens entre déterminants de la santé et impacts sur la santé ;
  • un état des lieux des…

View original post 69 mots de plus

Intervenir localement en promotion de la santé: les enseignements de l’expérience du pays de Redon-Bretagne Sud (C., You, R., Joanny, C., Ferron, & E., Breton).

Comment accompagner le renforcement des capacités d’action en faveur de la santé et du bien être de la population?

Au travers du décryptage d’une intervention menée en Pays de Redon – Bretagne Sud, ce document vise à transmettre des observations et enseignements sur le déroulement d’une intervention visant à promouvoir la santé de la population.

Sept fiches de retour d’expérience, à la fois conceptuelles et pratiques, balaient ainsi les grandes étapes et les phases stratégiques d’un programme, de sa planification à sa pérennisation. Aide à la réflexion et à l’action, ces fiches n’ont toutefois pas pour finalité d’indiquer un modèle à suivre. Elles proposent en revanche diverses préconisations en vue de réunir les conditions favorables à l’élaboration et au déploiement d’une intervention intersectorielle de promotion de la santé en faveur de la réduction des inégalités sociales de santé.

You, C., Joanny R., Ferron, C., & Breton, E. Intervenir localement en promotion de la santé: les enseignements de l’expérience du Pays de Redon-Bretagne Sud. Rennes: Chaire « Promotion de la Santé » à l’EHESP et EHESP, 2017. (Ouvrage en libre accès ici: Fiches RETEX )

Source : Chaire Santé Publique France (Inpes) “promotion de la santé” à l’EHESP | Ecole des hautes études en santé publique (EHESP)

Inégalités sociales de santé en Nouvelle-Aquitaine

A la demande de l’ARS Nouvelle-Aquitaine, l’Observatoire régional de la santé Nouvelle-Aquitaine a réalisé une analyse des inégalités sociales de santé infra-territoriales, au niveau des bassins de vie. Il en ressort que le paysage de notre nouvelle région se révèle très hétérogène, dans ce domaine comme dans beaucoup d’autres, avec aux deux extrêmes certains territoires ruraux qui cumulent des indicateurs défavorables sur pratiquement toutes les dimensions et des espaces périurbains qui apparaissent en situation favorable tant sur le plan de la démographie et des conditions de vie qu’en matière d’état de santé.

Source : pZRiSuPlISS-17.pdf

Atlas des quartiers politique de la ville

L’atlas des quartiers prioritaires de la politique de la ville vise à outiller en données statistiques thématiques les acteurs locaux en charge de ces territoires, qu’il s’agisse des signataires des contrats de ville, des élus, des préfets délégués à l’égalité des chances (Pdec), des sous-préfets ville, des centres de ressources de la politique de la ville, mais aussi des coordonnateurs ASV ou des services santé ayant une attention partiulière aux quartiers politique de la ville.

Cet atlas propose par quartier un certain nombre d’indicateurs : composition de la population (population totale et part des jeunes de 0 à 14 ans) ; cohésion sociale (taux de réussite au brevet et taux de pauvreté); emploi (taux d’emploi des femmes, et des hommes); logement (taux de vacance et part des logements sociaux).

http://sig.ville.gouv.fr/Atlas/atlas-qpv-2017.pdf

Mémoire d’étude de Roxanne Bacq sur la mission Santé et Territoires

Roxanne Bacq a passé 5 mois au sein de l’Ireps Nouvelle-Aquitaine. Son stage auprès de la mission Santé et Territoires, lui a permis d’analyser le déploiement des Contrats Locaux de Santé. En prenant appui sur la revue de la littérature et la situation en Nouvelle-Aquitaine, son travail a tout particulièrement questionné l’éventuelle contribution des CLS à la construction des politiques locales de santé, en dégageant 3 hypothèses de travail :

➢ Le CLS contribue localement à une mise en cohérence des politiques publiques favorables à la santé

➢ La souplesse du cadrage législatif permet une adaptation de l’outil CLS à chaque territoire et acteur

➢ Le CLS contribue localement à la considération et à la lutte des inégalités sociales de santé (ISS)

> Lire en ligne 

La collection Théma | L’alimentation : un nouvel enjeu de développement durable pour les territoires

L’alimentation constitue un enjeu fort de durabilité en termes de santé, de cohésion sociale, d’environnement et de développement économique territorial. Au cœur des préoccupations des habitants, elle fait l’objet de nombreuses initiatives dans les territoires mobilisant les citoyens et de nombreux acteurs territoriaux (agriculteurs, entreprises, associations…) et donne lieu à de nouvelles politiques transversales appuyées notamment par le ministère de l’agriculture ( loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt qui promeut l’élaboration de projets alimentaires territoriaux). Ces politiques s’articulent autour de plusieurs leviers : la protection du foncier agricole, la préservation de la qualité de l’eau, l’éducation alimentaire, l’approvisionnement local de la restauration collective, le soutien à l’agriculture biologique et à la structuration de nouvelles filières de production mais aussi de distribution.

La consultation de 38 collectivités en France en 2016 nous a permis de mieux connaître la fabrique des politiques alimentaires territoriales. Pourquoi s’engagent-elles ? Comment ? Quelle gouvernance adoptent-elles ? Quels sont les freins à dépasser pour aller plus loin dans ces politiques alimentaires

L’alimentation : un nouvel enjeu de développement durable pour les territoires (format – 2.88 Mo)

Source : La collection Théma | Ministère de la Transition écologique et solidaire

La Plateforme nationale de ressources Ateliers Santé Ville se renouvelle et devient  Fabrique Territoires Santé !

logogood

Capitalisant sur les expériences des Ateliers Santé Ville qui ont irrigué et inspiré un grand nombre de démarches territorialisées de santé, Fabrique Territoires Santé élargit son champ d’intervention.

Lire la suite

Médiateurs en santé une approche reconnue un métier à promouvoir

La publication des actes du colloque « Médiateur(e)s en santé : une approche reconnue, un métier à promouvoir » de l’association pour l’accueil des voyageurs (AŠAV) retrace les échanges qui ont eu lieu lors du colloque organisé avec les membres du Programme National de Médiation Sanitaire, le 12 décembre 2016 à Paris.

Source : Médiateurs-en-santé-une-approche-reconnue-un-métier-à-promouvoir_Colloque_12déc2016-2.pdf

Quelle place pour la politique de la ville dans les nouvelles intercommunalités ?

À l’heure où les contrats de ville 2015-2020 arrivent à mi-parcours, la politique de la ville et ses dispositifs sont désormais pilotés par des intercommunalités que la réforme territoriale a fait changer d’échelle. L’IR-DSU, en partenariat avec le CGET, vient de mener une enquête sur cette recomposition qui entraîne de nombreux changements.

Source : Quelle place pour la politique de la ville dans les nouvelles intercommunalités ? | CGET

Un réseau mobilisé et un appui pour le ministre de la Cohésion des territoires

Réunis lors d’un séminaire, le 7 juin dernier, les préfets délégués à l’égalité des chances et les sous-préfets ville ont  échangé avec les équipes du CGET sur l’actualité de la politique de la ville au moment où se met en place un nouveau ministère de la Cohésion des territoires. Temps fort de cette journée, la rencontre avec le ministre Richard Ferrand.

Source : Un réseau mobilisé et un appui pour le ministre de la Cohésion des territoires | CGET

Évaluation des impacts sur la santé du PAPI de l’Île de Noirmoutier

 

En mobilisant conjointement des données probantes et des dires d’acteurs, l’Évaluation d’impacts sur la santé (EIS) du Programme d’actions de prévention des inondations (PAPI) de l’Île de Noirmoutier montre que la mise en œuvre d’une politique de protection d’un territoire face à la mer peut impacter la santé de la population.

http://www.santepaysdelaloire.com/ors/sites/ors/files/publications/EIS/2017_rapport_eis_noirmoutier.pdf

Infections associées aux soins de ville

Depuis 2008 et le lancement des indicateurs de sécurité puis de qualité des soins dans les établissements de santé, le ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes mène une politique volontariste de lutte contre les infections associées aux soins (IAS). S’agissant des soins dispensés en ville, il rend publics les résultats d’une enquête – première du genre – réalisée auprès de toutes les professions.

Source : Microsoft Word – Rapport_EnquêteIASdeVille_VF_22062015-tableau trié.docx – rapport_enquete_ias_ville.pdf

Séminaire sur la mixité sociale – 16 et 17 février 2017

­

Les 16 et 17 février, PQA a co-organisé avec l’IHEDATE, à Limoges, un séminaire intitulé « Politique de la ville et peuplement : la question de la mixité sociale », réunissant près de 80 participants sur les deux jours.

http://aquitaine-pqa.fr/mise-en-reseau-des-acteurs/groupe-ville/seminaire-mixite-sociale-16-17-fevrier-2017/

Modéliser le bien-être à l’échelle d’un projet urbain

Millénaire 3, site de la Direction de la prospective et du dialogue public de la Métropole de Lyon, publie une étude d’Aurélien Boutaud sur les chaînes de causalité qui lient bien-être et urbanisme.  Consulter l’étude

Source : Modéliser le bien-être à l’échelle d’un projet urbain | ASV

Pratiques novatrices pour la création d’environnements favorables aux saines habitudes de vie et à la santé dans la MRC d’Argenteuil : étude de cas | INSPQ – Institut national de santé publique du Québec

Cette étude évaluative permet d’examiner, dans le contexte d’une municipalité régionale de comté (MRC), les conditions et les pratiques de mise en œuvre de l’action municipale pour des environnements favorables aux saines habitudes de vie et à la santé. Elle s’adresse aux différents acteurs engagés dans la démarche Prendre soin de notre monde de même qu’à tout professionnel, gestionnaire et décideur intéressé par les pratiques novatrices et la collaboration entre le milieu municipal et ses partenaires.

Le cas de la MRC d’Argenteuil est exemplaire à plus d’un titre. En plus de son engagement sur plus d’une décennie, cette entité supramunicipale se caractérise par son leadership et son esprit d’initiative, par son équipe pluridisciplinaire en soutien auprès des municipalités du territoire, par la complémentarité des stratégies utilisées, par la centralité et la diversité des partenariats ainsi que par la diversité des réalisations aux niveaux régional et local. En agissant non seulement sur l’environnement socioculturel, mais aussi sur les environnements politique, physique et même économique, les instances municipales se sont donné les moyens d’une action plus structurante pour des effets à plus long terme.

Lire la suite de l’article : Pratiques novatrices pour la création d’environnements favorables aux saines habitudes de vie et à la santé dans la MRC d’Argenteuil : étude de cas | INSPQ – Institut national de santé publique du Québec

Groupements hospitaliers de territoire (GHT) et santé des populations : les recommandations du HCSP

« Les Groupements hospitaliers de territoire (GHT) prévus par la loi de modernisation du système de santé constituent une innovation organisationnelle importante. Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) propose treize recommandations opérationnelles pour développer l’approche de santé publique au sens de la santé des populations et de la prise en compte de ses besoins sur un territoire.

Source : Groupements hospitaliers de territoire (GHT) et santé des populations : les recommandations du HCSP | ASV

Modéliser le bien-être à l’échelle d’un projet urbain : Millenaire 3, Modes d’action

Existe-t-il des chaînes de causalité qui lient bien-être et urbanisme ?

Ce travail s’inscrit dans la continuité d’un précédent rapport qui abordait la question de la mesure du bien-être à l’échelle d’un projet urbain. Il vise à explorer la possibilité d’une modélisation du bien-être en lien avec les enjeux d’aménagement d’un quartier ou d’une ville. Plus particulièrement, il essaie d’identifier les déterminants du bien-être qui relèvent de l’aménagement du territoire, en proposant quelques chaînes de causalité assez simples qui pourraient permettre d’envisager une modélisation.

Source : Modéliser le bien-être à l’échelle d’un projet urbain : Millenaire 3, Modes d’action

Approches politiques de réduction des inégalités de santé : Déterminants sociaux de la santé et déterminants sociaux des inégalités de santé

Mars 2017 –  988 Ko – 5 pages
Ce document explore la différence entre les déterminants sociaux de la santé et les déterminants sociaux des inégalités de santé.

Il fait partie d’une série de courts documents de synthèse basés sur la note documentaire plus longue intitulée : « Les approches politiques de réduction des inégalités de santé« . La série a pour objectif de fournir une brève présentation de chacune des huit approches politiques abordées dans le document plus long et de fournir un contexte conceptuel pour ce travail. Cette série permettra aux acteurs de la santé publique de distinguer les approches politiques qui visent à réduire les inégalités de santé, en les familiarisant avec la différence entre agir sur les déterminants sociaux de la santé et agir sur les déterminants sociaux des inégalités de santé.

Source : www.ccnpps.ca

Les conseillers des décideurs politiques : qui sont-ils, comment manient-ils les connaissances scientifiques, et quelles leçons en tirer quand on veut partager de telles connaissances ?

Série Partage de connaissances et politiques publiques. Mars 2017 – 68 pages – fichier pdf ( 964 Ko)

Quand on souhaite partager des connaissances de santé publique dans l’espoir d’influencer l’élaboration des politiques publiques, les décideurs politiques sont-ils les acteurs les plus pertinents à cibler ? Bien que souvent négligés, les conseillers des décideurs jouent un rôle important dans l’élaboration des politiques publiques. De plus, lorsque des connaissances scientifiques sont utilisées lors de ce processus, ce sont ces conseillers qui les traitent.
Cette revue de littérature analyse 70 documents qui mettent de l’avant les propos des conseillers eux-mêmes ou des acteurs qui les côtoient. Elle dresse un profil de ces conseillers parmi lesquels on trouve des fonctionnaires de ministères, des fonctionnaires de gouvernements locaux, des conseillers politiques-partisans dans les cabinets ministériels ou dans la branche législative. Notre document décrit ensuite le travail que réalisent ces conseillers, plus particulièrement en ce qui concerne l’utilisation des connaissances scientifiques. Enfin, il cherche à cerner l’influence dont disposent ces conseillers dans les milieux politiques.
Au fil du texte, en nous appuyant sur les constats qui ressortent de la littérature, nous proposons des pistes de réflexion au lecteur afin de l’aider à analyser son propre contexte et à en déduire l’approche de partage de connaissances qui serait la plus appropriée.

Source – www.ccnpps.ca/

L’EAU, L’ARBRE, LA HAIE DANS NOS PROJETS DE TERRITOIRES – ARBA

Dans le cadre de la semaine nationales Agricultures et Paysages, les Conseils d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement (CAUE) en Limousin organisent une série d’événements du 15 au 20 mai 2017. Ce projet est coordonné l’Union Régionale des CAUE Nouvelle-Aquitaine (URCAUE Nouvelle-Aquitaine) et financé dans le cadre d’un appel à projet sur les continuités écologiques, aussi appelées Trame Verte et Bleue (TVB).

Cette nouvelle biennale a pour thématique « L’eau, l’arbre, la haie dans nos projets de territoires« . Table-ronde, promenades commentées, café-débat, etc. seront proposés tout au long de cette semaine et sur l’ensemble du territoire de l’ex-Limousin. Elle débutera par une table-ronde sur « La TVB, opportunité de projet? », à la salle polyvalente de Bénévent-l’Abbaye (23).

-> Pour connaître l’ensemble du programme de l’événement, télécharger la plaquette.

Source : L’EAU, L’ARBRE, LA HAIE DANS NOS PROJETS DE TERRITOIRES – ARBA

Partenariat entre l’Anru et WWF France pour la transition écologique dans les quartiers en renouvellement urbain

L’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru) et WWF France ont annoncé, mardi 11 avril, la signature d’un partenariat visant à améliorer « la qualité de vie et le vivre ensemble », à « lutter contre la précarité énergétique » et à « accompagner les porteurs de projets » dans les quartiers en renouvellement urbain.

http://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/Articles/Articles&cid=1250278976989

Conseils citoyens : le comité national de suivi fait le point sur leur mise en place

Le 12 avril dernier, le comité national de suivi des conseils citoyens s’est réuni, à Saint-Denis (93), en présence d’Hélène Geoffroy, secrétaire d’État chargée de la Ville. Au programme notamment : la présentation de la récente circulaire qui précise le cadre et le fonctionnement des 1 157 conseils citoyens actuels et un retour sur l’enquête, conduite par le CGET et l’ONPV, sur leur mise en place.

Source : Conseils citoyens : le comité national de suivi fait le point sur leur mise (…) – Ville.gouv.fr – Ministère de la Ville

Bilan des Groupes d’Entraide Mutuelle | ASV

La CNSA publie le bilan d’activité des groupes d’entraide mutuelle (GEM)

Source : Bilan des Groupes d’Entraide Mutuelle | ASV

Comment évaluer les contrats de ville ?

Les contrats de ville 2015-2020 arrivent, cette année, à mi-parcours. Leur évaluation est prévue par la loi de programmation pour la ville et la cohésion sociale de 2014. Elle doit être menée par les acteurs locaux signataires des contrats. L’Observatoire national de la politique de la ville (ONPV), dont le CGET assure le secrétariat, propose un guide méthodologique.

Source : Comment évaluer les contrats de ville ? | ASV

2 ème rapport de l’observatoire de la Politique de la ville 2016

Articulé autour de trois études et 27 fiches thématiques, l’Observatoire national de la politique de la ville, présidé par Jean-François Cordet, dresse un panorama de la situation économique et sociale des 1 514 quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV). Ce rapport a été remis à Patrick Kanner, ministre de la Ville de la Jeunesse et des Sports, et à Hélène Geoffroy, secrétaire d’État chargée de la politique de la ville, ce jeudi 6 avril.

http://publications.onpv.fr/RAPPORT_2016

Publications de Marina Honta, chercheur en sociologie, sur les CLS et ASV

Article de Marina Honta, professeur de sociologie, Bordeaux ; chercheur au Centre Émile-Durkheim (UMR CNRS 5116), membre de la Fédération de Recherche Santé Publique, Société (FR SPS) de l’Université de Bordeaux France

« Les épreuves du mandat de coordonnateur des Ateliers santé ville. Mutations de l’action publique et stratégie de résistance », dans le dernier numéro de Sciences sociales et santé (Mars 2017 /N°35)

Télécharger l’article

Communication au séminaire « Les contrats locaux de santé » des 7 et 8 mars 2017 Besançon.

Télécharger la communication

 

CRPV – Un nouveau cadre de référence pour les centres de ressources de la politique de la ville

Trois ans après la loi Lamy et le lancement de la réforme de la politique de la ville, les relations entre les 18 centres de ressources de la politique de la ville (CRPV) et leurs partenaires – au premier rang desquels les collectivités locales et l’Etat – sont formalisées dans un nouveau cadre de référence national. Sept associations d’élus ont signé une charte partenariale. Ils reconnaissent la capacité d’expertise des centres de ressources et s’engagent à motiver leurs adhérents pour y avoir recours, notamment dans le cadre du suivi des contrats de ville.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :