Le PUCA publie une nouvelle note d’analyse sur le logement, dans sa collection « La fabrique de la ville questionnée par la crise sanitaire ». 

L’étude montre notamment comment la crise a amplifié des difficultés et creusé des écarts sociaux qui lui préexistaient. A ce titre, elle a joué un rôle d’amplificateur des problèmes de sans-abrisme et de mal logement. Elle a ainsi mis en évidence l’incapacité à confiner une partie de la population qui n’a pas accès au logement. […] L’étude du Puca pointe aussi l’accumulation de difficultés pour les occupants en surpeuplement ou sur-occupation. […] L’étude esquisse également quelques scénarios pour l’avenir du logement.