Du 17 mars au 11 mai 2020, la population française a vécu une période de confinement inédite durant laquelle les habitudes de vie en lien avec le travail, les mobilités, la consommation et le lieu de résidence ont été chamboulées. Au regard des conditions de logement si particulières en Île-de-france – forte densité urbaine, logement plus petit… – cet épisode a révélé et exacerbé les inégalités de conditions de vie des Franciliens.