Le samedi 5 septembre au Village des Associations de Bègles.

Cette réflexion autour du « champ des possibles » est portée par Pascal Tozzi, professeur à l’université de Bordeaux-Montaigne, habilité à diriger les recherches en science politique.

Suivie par le témoignage de plusieurs bénévoles d’associations béglaises. Ces retours d’expériences ont été animé par Mehdi Hazgui, sociologue.

Par ailleurs, durant toute la journée du Village des Associations, le Centre social et culturel L’Estey propose sur son stand un espace de recueil de paroles des habitants, qui témoignent de leurs ressentis, leurs envies, etc.

Cette première rencontre proposée aux Béglais ouvre un cycle de réflexions de plus long terme autour de la crise sanitaire – ses enjeux, ses conséquences, les aspirations nouvelles qu’elle fait naître individuellement et collectivement.

À travers cette nouvelle édition du Village des Associations, nous souhaitons mettre en lumière la solidarité et la mobilisation dont ont fait preuve les associations béglaises et les habitants durant la crise. Quelques mois après la fin du confinement, ce temps d’échange inédit est l’occasion de réfléchir ensemble au monde que nous souhaitons retrouver à la sortie de cette crise sanitaire.

Clément Rossignol Puech, maire de Bègles