En ces temps difficiles, le Département continue de mener toutes ses missions essentielles de service public. Les équipes sont opérationnelles et réactives.
Avant même les mesures de confinement, le 13 mars, j’ai défini pour notre cellule de crise quatre enjeux prioritaires :

  1. Maintenir la continuité des services publics les plus essentiels à nos concitoyens.
  2. Assurer le paiement des prestations sociales, des subventions et des factures, pour ne pas fragiliser la situation financière des personnes les plus vulnérables comme de nos partenaires.
  3. Soutenir l’activité économique : maintien des chantiers là où les entreprises peuvent intervenir, paiement des factures, versement anticipé des subventions, préparation des futurs marchés pour faciliter la relance d’après confinement.
  4. Participer à la fourniture de protections pour les personnels des services médico-sociaux, avec notamment la collecte de matériels auprès des entreprises et la commande spécifique de 100 000 masques.

La collectivité répond présente aujourd’hui sur ces quatre priorités, grâce à l’adaptation rapide de son organisation et à l’engagement de ses agents. Tout cela, avec l’impérieuse nécessité d’assurer leur sécurité dans l’exercice de leurs fonctions. Je tiens à saluer leur professionnalisme.

Et nous allons plus loin ! Plusieurs dispositifs exceptionnels ont été déployés depuis la mi-mars. » (voir ci-dessous)

Gilbert FAVREAU
Président du Conseil départemental

Les plus fragiles

100% MOBILISÉ POUR LES PLUS FRAGILES

Distribution de tablettes dans les EHPAD et les établissements médico-sociaux pour aider au maintien des liens familles / résidents

– 200 tablettes distribuées par le Département, pour permettre aux résidents confinés dans ces établissements d’entrer en contact avec leurs proches notamment grâce à la visioconférence. Un accompagnement technique spécifique sera proposé par le Département.

Versement anticipé et instruction simplifiée des prestations sociales

– Dès le début de la crise, le Département des Deux-Sèvres s’est mobilisé pour pérenniser les services essentiels à la population notamment envers les plus fragiles. Pour ne pas pénaliser les bénéficiaires des prestations sociales, elles seront versées dès le 4 avril soit 2 jours plus tôt que prévu. La collectivité a également simplifié l’instruction des demandes d’APA, de PCH, de RSA et autres allocations pour assurer la continuité des versements et faciliter leur obtention pour les plus vulnérables. L’enjeu est de ne pas créer de rupture sociale ou financière pour ces publics.

Adaptation des suivis de la protection maternelle et infantile

– Dans les antennes médico-sociales (accueil filtré), les services assurent les actions essentielles telles que la vaccination et le suivi des prématurés. Une veille particulière est mise en place pour les familles en situation de fragilité due au confinement.

Accompagnement quotidien des établissements de protection de l’enfance

– Les lieux de vie pour l’enfance font l’objet d’un accompagnement permanent pour ajuster les besoins et répondre aux difficultés liées au confinement. Une équipe spécifique est mobilisée. La mise en place d’un espace en ligne pour les devoirs des enfants ainsi que le prêt d’ordinateurs dans ces établissements sont en cours.

Les collèges niortais stockent les denrées de l’Anneau de l’Espoir

– L’Anneau de l’Espoir, partenaire du Département, distribue des aliments aux personnes les plus démunies. Pour accueillir la quantité importante de denrées données par les producteurs locaux, la collectivité a mis à disposition de l’association les chambres froides des collèges François-Rabelais, Jean-Zay et Pierre-et-Marie-Curie à Niort.

100% MOBILISÉ POUR LES PERSONNELS MÉDICO-SOCIAUX

Distribution de 11 000 masques dans les services d’accompagnement et de soins à domicile.

– Le Département a livré 11 000 masques aux 24 structures oeuvrant au domicile des personnes handicapées et âgées en Deux- Sèvres (SAAD), afin d’assurer la protection des personnels et de leurs interlocuteurs. Des commandes complémentaires de masques ont été passées par le Département.

Appui logistique

– Le Département assure une partie de la logistique de diffusion des masques et équipements de protection au niveau départemental.

Mise en place d’une cellule d’accompagnement des directions d’établissements pour personnes âgées et handicapées et les services à domicile

– Une équipe est en contact permanent avec les directeurs pour accompagner leurs besoins sur le plan sanitaire, organisationnel et humain. Un tableau de bord assure le suivi quotidien (cas COVID, besoins matériels et humains, actions mises en place…).

Création d’une cellule d’écoute et de soutien psychologique pour les personnels d’établissements sociaux et médico-sociaux.

– Les psychologues du Département ont été mis à disposition pour accompagner les salariés de ces structures dans ce contexte éprouvant. Un service anonyme et gratuit.

Acteurs éco

100% MOBILISÉ POUR LES ACTEURS ÉCONOMIQUES

Création d’une plate-forme de mise en relation entre agriculteurs, commerçants, artisans et consommateurs : monmarchelocal79.fr

– Grâce à cette plateforme simple d’utilisation, basée sur un système d’annonces, le Département – en partenariat avec la Chambre d’Agriculture, la Chambre des Métiers et de l’Artisanat, la Chambre de Commerce et d’Industrie des Deux-Sèvres – favorise la mise en relation entre acteurs alimentaires de proximité et consommateurs deux-sévriens. Une vaste communication sera lancée auprès des particuliers. Le site concerne tous les produits agroalimentaires ainsi que les plants et semences.

Autorisation exceptionnelle de cumul du RSA et des activités saisonnières

– Pour mener à bien l’entretien des cultures et la récolte des fruits, légumes et autres productions locales, les agriculteurs ont besoin de main d’oeuvre. Afin de faciliter ces recrutements, la collectivité a annoncé le cumul possible des salaires et du RSA pendant 3 mois pour les bénéficiaires actuels.

Suivi et accompagnement des acteurs du tourisme

– Le Département a mis en place un contact permanent avec les acteurs du tourisme en Deux-Sèvres afin de recueillir les difficultés de chacun et d’envisager ensemble la mise en oeuvre de dispositions particulières de soutien et de relance d’activité à l’issue du confinement.

Consultation des acteurs du bâtiment et des travaux publics pour la reprise rapide de l’activité

– Le Département souhaite assurer la reprise des chantiers la plus rapide possible, pour favoriser l’activité économique des entreprises du secteur. A ce titre, un travail est en cours avec la FFB, la CAPEB et le syndicat des travaux publics pour ajuster les modalités de consultation, la mise à jour des calendriers de travaux et l’assouplissement des délais.

100% MOBILISÉ POUR LES ASSISTANT(E)S MATERNEL(LE)S

Accompagnement et informations des assistant(e)s maternel(le)s

– Dès la mi-mars, les 2 200 assistant(e)s maternel(le)s ont été contactés par téléphone pour faire le point sur la situation et adapter l’accueil des jeunes enfants, en lien avec les directives nationales. Des informations leur sont transmises en continu selon leurs interrogations et l’évolution de la situation.

Mobilisation des places disponibles

– Le Département a lancé un appel aux places disponibles chez les assistant(e)s maternel(le)s à destination des personnels soignants. Grâce à la solidarité des Deux-Sévriens, plus de 100 places ont ainsi été trouvées et communiquées aux établissements hospitaliers.

Assos

100% MOBILISÉ POUR LES ASSOCIATIONS

2 M€ de subventions versées par anticipation aux associations deux-sévriennes

– Le monde associatif n’est pas épargné par la crise sanitaire que nous traversons. L’annulation de nombreux événements et la mise en suspens de leurs activités fragilisent leur situation financière.
Ainsi, le Département verse par anticipation les subventions annuelles à plus de 280 associations soutenues par la collectivité. Pour plus de réactivité et de facilité, aucune démarche de leur part n’est nécessaire.

100% MOBILISÉ POUR LES COLLÉGIENS ET ENSEIGNANTS

Aide à la continuité pédagogique : prêt de tablettes pour les collégiens

– Pour répondre à la demande de quelques familles dépourvues de matériel informatique, le Département a décidé de prêter des tablettes aux élèves des collèges afin de leur permettre de poursuivre leur scolarité à domicile.

Maintien des équipes pour l’entretien des locaux

– Les enseignants et personnels d’encadrement se rendent dans les collèges pour préparer les cours à distance et certains collèges accueillent des enfants des personnels de santé ou médico-sociaux. Afin de garantir la propreté, les équipes du Département procèdent à une désinfection totale des locaux utilisés.

Renforcement de l’accompagnement informatique des professeurs

– Au-delà de l’ouverture et de l’entretien des établissements pour l’accueil des personnels et des enfants de soignants, une équipe de la direction des systèmes d’information a été mobilisée pour assister les enseignants afin d’assurer le bon fonctionnement des outils d’enseignements à distance.